Rapport du sous-comité Épreuves de détection de la syphilis : faits saillants

Depuis 2000, la recrudescence de la syphilis au Québec a entraîné une augmentation du dépistage et du nombre de cas rapportés, surtout dans la région de Montréal. Pour faire face à la demande croissante d'analyses, certains laboratoires de biologie médicale ont introduit une épreuve immunoenzymatique (EIA) dans leur algorithme de détection de la syphilis. Cette situation a soulevé la préoccupation des omnipraticiens et des microbiologistes-infectiologues quant à l'interprétation des résultats de dépistage, de diagnostic et de confirmation de la syphilis.

En réponse à cette préoccupation, le Comité sur les infections transmissibles sexuellement et par le sang (CITSS) de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a créé le sous-comité Épreuves de détection de la syphilis. Ce sous-comité ad hoc avait pour mandat de formuler des recommandations afin d'optimiser le diagnostic de la syphilis au Québec.

Afin de remplir son mandat, le sous-comité a d'abord effectué :

  • une revue de littérature sur les épreuves de détection de la syphilis;
  • un inventaire des épreuves de détection de la syphilis utilisées par les laboratoires de biologie médicale du Québec;
  • une recension des algorithmes de sérodiagnostic de la syphilis d'autres provinces canadiennes et d'autres pays;
  • un examen des données d'une étude de validation de l'épreuve INNO-LIA pour la confirmation réalisée au Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) en 2008 et d'une analyse rétrospective des résultats d'épreuves de détection et de confirmation de 2 132 sérums analysés au LSPQ entre janvier et décembre 2007.

En s'appuyant sur les éléments précités, le sous-comité a proposé et validé deux algorithmes de détection de la syphilis. Une grille d'interprétation a également été développée.

Note(s): 

Le rapport intégral est également disponible : Rapport du sous-comité Épreuves de détection de la syphilis.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-57787-4

ISBN (imprimé): 

978-2-550-57786-7

Notice Santécom: