Résumé scientifique

 Bulletin d'information en santé environnementale

  • 7 mai 2014

    CAREX Canada a récemment publié des estimations d’exposition aux cancérogènes reconnus chez l’humain et les évaluations de risque associé pour la population canadienne (voir référence). Ce résumé vise à en présenter les faits saillants, mais également à profiter de l’occasion pour faire connaître ce regroupement peu connu au Québec.

    CAREX (CARcinogen Exposure) est un projet de recherche multiinstitutionnel canadien qui combine l’expertise de chercheurs universitaires et des ressources au niveau gouvernemental pour générer un programme de surveillance pragmatique et factuel des cancérogènes. Ses origines remontent au constat qu’avant la fin des années 90, le Canada n’avait aucun registre centralisant les informations sur l’exposition aux agents cancérogènes. Des...

  • 23 avril 2014

    Résumé d’une conférence donnée par Amélie Perron, inf., Ph. D., le 23 septembre 2013 à l’Université Laval

    Amélie Perron est professeure agrégée à l'École des sciences infirmières de la Faculté des sciences de la santé de l'Université d'Ottawa. Elle axe ses travaux de recherche notamment sur les soins infirmiers psychiatriques et psycho-légaux, dont sur les questions de pouvoir et d’éthique. Elle s’intéresse également au risque et, notamment, au rôle des professionnels de la santé dans la production grandissante d’espaces de risque. Elle a présenté cette perspective critique lors d’une conférence donnée à l’Université Laval et intitulée : « (In)sécurité et art de gouverner : la communication de risques dans la production et la gestion contemporaines de sujets vulnérables...

  • 9 avril 2014

    Le 8 septembre 2010, un incendie se déclare dans un entrepôt d’engrais et de pesticides situé à Lévis. Les risques de propagation de l’incendie et la dispersion d’un panache de fumées toxiques entraînent l’évacuation d’une cinquantaine de personnes résidant à proximité afin d’assurer leur sécurité et de protéger leur santé. Plus récemment, le 6 juillet 2013, un train transportant du pétrole brut déraille dans la ville de Lac-Mégantic. Quelques instants après, plusieurs explosions se produisent et un incendie violent embrase le centre-ville. Cet accident ferroviaire a causé 47 décès et entraîné l’évacuation de milliers de personnes. Il a occasionné des dommages matériels importants. De plus, des répercussions sanitaires, psychosociales, environnementales et socioéconomiques se sont...

  • 25 mars 2014

    Les BTEX forment un groupe de composés organiques volatils (COV) qui comprennent le benzène, le toluène, l’éthylbenzène et les xylènes (m-p-xylènes et o-xylène). Ces composés proviennent de diverses sources (peinture, gaz d’échappement et d’évaporation de véhicules, fumée de combustion du tabac, de l’énergie fossile, matériaux de construction, etc.) et constituent des contaminants de l’air intérieur couramment rencontrés en milieu résidentiel.

    À l’instar d’autres composés qui font partie de la famille des COV, l’exposition aux BTEX est susceptible d’engendrer des effets sanitaires de type aigu ou chronique. Alors que les effets issus d’une exposition aigue (irritation des muqueuses du nez, des yeux et de la gorge, étourdissements, tremblements, vomissements) ne s’...

  • 7 mars 2014

    En octobre 2013, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) a publié une mise à jour de son expertise relative au rayonnement électromagnétique dans le domaine des radiofréquences (RF) (ANSES 2013). Ainsi, la France a mis à jour son expertise scientifique sur les RF (AFSSET 2009) dans un nouveau rapport qui traite des articles publiés entre avril 2009 et décembre 2012.

    Le groupe de travail (GDT) de l’ANSES a mis à profit son expertise variée (biologistes, épidémiologistes, physiciens et sociologues) pour analyser les 308 articles portant sur les effets des RF qui ont été publiés au cours de la période ciblée. Les études sur les effets cancérogènes (tumeurs du cerveau, tumeur des glandes salivaires, leucémie, mélanome, et...

  • 30 janvier 2014

    Dans le domaine de la prévention des cancers de la peau, la mise en place d’interventions mettant l’emphase sur les conséquences esthétiques négatives de l’exposition aux rayons ultraviolets (UV), principalement le photovieillissement, plutôt que sur les conséquences sur la santé dont le cancer de la peau, est une avenue de plus en plus suggérée. L’expression « centrée sur l’apparence » sera utilisée dans cet article pour faire référence à ce type d’interventions (en anglais, l’expression appearance-based est utilisée). Les deux photos ci-dessous illustrent bien ce concept et étaient à la base d’une campagne de sensibilisation québécoise axée sur l'apparence en lien avec le bronzage développée par la Société canadienne du cancer (SCC).

  • 16 décembre 2013

    La surveillance des éclosions d’origine hydrique permet de dresser un bilan annuel du nombre et des caractéristiques des éclosions survenues du 1er janvier au 31 décembre 2012. Les données proviennent du jumelage de trois sources indépendantes : les signalements rapportés par les directions de santé publique (DSP), le registre « ÉCLOSIONS » provenant du fichier des maladies à déclaration obligatoire (MADO), ainsi que le registre des toxi-infections alimentaires du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ). La méthodologie est présentée dans le rapport qui couvre la période 2005 à 2007 (Canuel et Lebel, 2009) et n’a pas été modifiée par la suite. Seul le questionnaire d’enquête a subi de légères modifications.

  • 2 décembre 2013

    Les études épidémiologiques ont montré que l'augmentation à court terme des concentrations de polluants atmosphériques est associée à de nombreux effets néfastes sur la santé, notamment une augmentation des hospitalisations et des décès pour causes de maladies cardiovasculaires et respiratoires(1). Au sein de la population, les enfants constituent un sous-groupe particulièrement sensible aux effets de la pollution de l’air.

    Peu d’études à ce jour ce sont intéressées à la santé respiratoire des enfants vivant à proximités de sources industrielles de pollution atmosphérique. Les paragraphes qui suivent présentent un bref résumé d’une étude récemment publiée s’intéressant aux hospitalisations pour causes respiratoires chez les jeunes enfants vivant à proximité d’une industrie au...

  • 6 novembre 2013

    Les effets neurologiques aigus et chroniques associés à l’exposition professionnelle aux éléments traces métalliques ont été abondamment étudiés par le passé. Toutefois, l’exposition de la population à ces contaminants à plus faibles doses, dans un contexte d’exposition domestique à proximité de zones industrielles polluées, est une préoccupation de santé publique grandissante en raison des effets neurotoxiques potentiels, surtout lorsqu’il est question des femmes enceintes et des enfants.

    L’équipe espagnole de Rodriguez-Barranco et ses collègues a voulu analyser les preuves scientifiques publiées jusqu’à maintenant concernant les effets potentiels sur le développement et le comportement des enfants exposés à l’arsenic, au cadmium et au manganèse durant la grossesse et l’...

  • 8 octobre 2013

    Le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle provenant de la désintégration de l’uranium présent en faible concentration dans la majorité des substrats géologiques. Ce gaz peut s’infiltrer et s’accumuler aux étages inférieurs des bâtiments érigés sur des horizons géologiques susceptibles d’émettre du radon. Il existe un large consensus dans la communauté scientifique à l’effet que l’exposition au radon dans les bâtiments est une cause potentielle de cancer du poumon qui peut être contrôlée. C’est dans cette conjoncture que le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), en collaboration avec l’Institut national de santé publique (INSPQ) et l’Institut national de recherche scientifique (INRS)...

Pages

S'abonner à Résumé scientifique