Fannie Defay

  • 11 avril 2016

    Le principal objectif du volet VPH (virus du papillome humain) de l’étude PIXEL était d’estimer la prévalence globale et spécifique par génotype des infections génitales au VPH chez les jeunes femmes vaccinées et non vaccinées dans le but d’évaluer l’impact à court terme du programme de vaccination contre le VPH offert au Québec depuis 2008.

    De façon complémentaire, l’étude visait également une première appréciation de l’impact indirect de la vaccination des femmes chez les hommes, en mettant en parallèle la prévalence d’infection orale au VPH chez les femmes à celle des hommes, par groupe d’âge.

    L’étude PIXEL, réalisée au Québec en 2013-2014, a porté sur plus de 3 500 jeunes de 17 à 29 ans. L’étude comprenait à la fois des données recueillies par questionnaire avec des...

  • 17 juin 2013

    Depuis 2001, cinq enquêtes sur les couvertures vaccinales contre la grippe saisonnière et le pneumocoque ont été réalisées au Québec chez les personnes âgées de 50 ans ou plus. Dans le contexte de la pandémie de grippe A(H1N1), l'enquête réalisée en 2010 visait toutes les personnes âgées de 18 ans ou plus et des données ont été spécifiquement recueillies chez les malades chroniques ainsi que les travailleurs de la santé. Les efforts déployés en 2010 pour rejoindre et décrire les couvertures vaccinales de ces personnes ont été maintenus pour l'édition 2012 de l'enquête présentée dans ce rapport. L'enquête a ainsi été réalisée auprès d'un échantillon représentatif de Québécois âgés de 18 ans ou plus.

    Outre la vaccination contre la grippe saisonnière et le pneumocoque, les adultes...

  • 16 août 2011

    En avril 2009, un nouveau virus associé à la grippe A(H1N1) a été reconnu comme la cause d’éclosions de maladies respiratoires au Mexique. Ce virus s’est rapidement propagé à de nombreuses régions du globe. Les premiers cas de grippe A(H1N1) en Amérique du Nord ont été signalés à la fin du mois d’avril 2009. À la mi-juin 2009, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré une pandémie de grippe A(H1N1). La première vague de la pandémie a eu lieu entre le 3 mai et le 1er août 2009 au Québec. Une deuxième vague de la pandémie a débuté au début du mois d’octobre 2009 avec un pic lors de la semaine du 8 au 14 novembre 2009. L’analyse de cette seconde vague a indiqué que les taux d’incidence des cas confirmés étaient plus élevés que lors de la première vague, et ce, pour tous les...

  • 16 août 2011

    En l’absence d’un registre d’immunisation provincial pleinement fonctionnel, des enquêtes populationnelles sont essentielles pour établir les couvertures vaccinales, le principal indicateur utilisé pour évaluer la capacité des programmes de vaccination à atteindre leurs objectifs. Ces enquêtes permettent également d’obtenir des informations importantes quant aux connaissances, attitudes et pratiques sur la vaccination des participants. Ces informations, essentielles à l’élaboration des stratégies de promotion de la vaccination, ne peuvent s’obtenir que par ce type de méthodologie. Ainsi, depuis 2001, quatre enquêtes sur les couvertures vaccinales contre la grippe saisonnière et le pneumocoque ont été réalisées au Québec. Étant donné la pandémie de grippe A(H1N1) survenue au Québec, l’...

S'abonner à Fannie Defay