Publication

 Bulletin d'information en santé environnementale

  • 25 janvier 2010

    Le Canadian Medical Association Journal a publié en octobre dernier les résultats d’une étude de type cas-croisés qui avait pour but de déterminer si une augmentation de courte durée des concentrations de certains polluants dans l’air pouvait être associée aux admissions à l’hôpital pour l’appendicite (Kaplan et coll., 2009, 181(9) : 591-7). Les chercheurs ont appuyé leurs démarches notamment sur le fait qu’une diminution de l’incidence d’appendicite a été observée à la suite de l’adoption de législations visant à réduire la pollution de l’air aux États-Unis tout comme au Royaume –Uni.

    L’étude a été menée à Calgary (Canada) auprès de 5 191 adultes admis à l’hôpital pour cause d’appendicite entre les mois d’avril 1999 et de décembre 2006. Les données relatives à la...

  • 25 janvier 2010

    Téléphonie mobile, Bluetooth et Wi-Fi sont des nouvelles technologies qui utilisent les champs électromagnétiques de radiofréquences comprises entre 9 kHz et 300 GHz. Si elles sont d’une grande utilité pour plusieurs, elles constituent néanmoins une source de préoccupation pour certains quant à leurs impacts possibles sur la santé.

    Dans son avis publié fin octobre 2009, l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) présente une mise à jour des connaissances scientifiques sur le sujet. Les travaux s’appuient sur une revue de la littérature scientifique internationale et ont été complétés par l’...

  • 25 janvier 2010

    Les mesures proposées pour faire face aux changements climatiques s’accompagnent habituellement d’analyses des coûts et de la liste des efforts auxquels la population devra consentir. Mais il existe un domaine où les actions se traduisent par un effet résolument positif. Un numéro spécial de la revue The Lancet montre, données quantitatives à l’appui, comment la diminution des gaz à effets de serre (GES) permet d’améliorer la santé de la population.

    Le numéro intitulé The health benefits of tackling climate change. An executive Summary for the The Lancet Series présente les résultats d’études qui examinent les efforts de réduction des GES dans le domaine de l’énergie domestique, du transport terrestre, de la production d’énergie électrique, de l’agriculture...

  • 25 janvier 2010

    Qui d’entre nous n’a pas exprimé l’inquiétude de retrouver ses propos déformés par les médias ou par la population à la suite d’une entrevue ou d’une publication? Cette préoccupation ne date pas d’hier et risque, au contraire, de s’accentuer avec la multiplication des plateformes d’accès à l’information de qualité scientifique variable. Dans le contexte actuel où des questions fondamentales touchant les changements climatiques, la santé, l’énergie et la technologie sont débattues dans l’arène publique, les experts en communication en appellent aux scientifiques afin qu’ils descendent de leur tour d’ivoire et qu’ils expriment leurs vues scientifiques dans un langage qui soit compréhensible et accessible pour les non-initiés. Comment favoriser la rencontre entre le milieu scientifique et...

  • 5 novembre 2009

    La production porcine est présentée comme une question suscitant des controverses au sein des populations en milieu rural et ce, en raison de préoccupations quant à la santé et l’environnement. En soi, ces inquiétudes altéreraient d’ailleurs la santé des communautés exposées. Cette allégation a-t-elle été vérifiée ? La revue systématique des écrits intitulée « La ferme porcine et son impact sur la qualité de vie des populations en milieu rural » (Brisson et al.) répond à cette question et documente les impacts sur la qualité de vie des populations en milieu rural, dans ses dimensions de bien-être psychologique et social, lorsque les conditions sont comparables au contexte québécois. Sa stratégie de recherche se fonde sur la démarche du National Institute for Health and...

  • 5 novembre 2009

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) offre depuis le printemps 2009 plusieurs outils de communication destinés au grand public, dont une brochure et de nombreux contenus publiés sur son site Web. Avec un visuel complètement revampé et une information détaillée et vulgarisée sur les risques associés à l’exposition au CO, sur les comportements sécuritaires et les mesures de protection à adopter à la maison et en vacances, le MSSS propose une documentation complète sur le sujet qui tient compte des préoccupations de la population et de ses besoins.

    Les outils de communication sont accessibles à partir du site Web du MSSS au www.msss.gouv.qc.ca/monoxyde-de-carbone [CL]

  • 5 novembre 2009

    L’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (AFSSET) a rendu public en juillet dernier son avis sur les liens entre cancers et environnement. Le document se veut une synthèse des connaissances et des perceptions en France sur les principaux facteurs environnementaux considérés comme étant cancérogènes ou potentiellement cancérogènes.

    L’avis reprend dans un premier temps les principales conclusions des travaux d’expertise menés par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) au cours des dernières années ainsi que les principales questions scientifiques en débat sur la relation entre environnement et cancers. L’AFSSET innove en présentant également le point de vue de 38 personnes auditionnées à titre de représentants d’...

  • 5 novembre 2009

    L’arthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire chronique qui affecte environ 1 % de la population adulte. À ce jour, les facteurs génétiques expliqueraient moins de 50 % de ce risque, suggérant ainsi la contribution d’autres facteurs, notamment environnementaux, dans le développement de la maladie chez ceux qui y sont génétiquement prédisposés. Les matières particulaires présentes dans l’air ayant été clairement associées à des problèmes inflammatoires dans de nombreuses études, des chercheurs de l’Université Harvard (Hart et. al) se sont récemment intéressés au lien entre la pollution de l’air générée par le trafic routier et l’incidence de l’arthrite rhumatoïde. Les résultats de leurs travaux, résumés ci-après, ont été publiés en juillet dernier dans la revue ...

  • 5 novembre 2009

    En raison de la température élevée de l’eau qu’ils requièrent, les spas sont susceptibles de contenir divers microorganismes. C’est le cas notamment de Legionella spp et de Pseudomonas aeruginosa, reconnus comme étant respectivement responsables de pneumonies sévères et de folliculites et associés à la fréquentation des bains à remous.

    Afin d’obtenir un portrait québécois plus précis de la situation, des chercheurs de l’Institut national de santé publique du Québec ont récemment mené une Étude de la contamination microbiologique de spas publics au Québec (Brousseau et al., 2009). Ces travaux avaient pour but de déterminer la prévalence de Legionnella spp., de P. aeruginosa et d'...

Pages

Souscrire à Publication