Arrêt de commercialisation des fioles injectables d’alcool éthylique 100%

Dernière modification: 

29 juin 2017

Pierre-André Dubé, B. Pharm., M. Sc., C. Clin. Tox, Pharmacien-toxicologue, Institut national de santé publique du Québec.

Suivant l’arrêt de commercialisation des fioles injectables d’alcool éthylique 100 % au Canada, la monographie de l’éthanol dans Les antidotes en toxicologie d’urgence - Guide d’utilisation et d’administration du Centre antipoison du Québec a été modifiée. En effet, seule l’administration d’éthanol par voie orale a été conservée, puisque celle-ci pourrait être recommandée dans certaines circonstances particulières (ex. : rupture d’approvisionnement de fomépizole, intoxication dans une région éloignée sans accès rapide aux services d’urgence). Malgré tout, il faut rappeler que le fomépizole était et demeure le premier choix de traitement antidotique recommandé par le Centre antipoison du Québec. 

À titre de rappel, les indications pour l’administration de fomépizole sont les suivantes :

  • Intoxication au méthanol si la concentration sérique est supérieure ou égale à 6 mmol/L.
  • Intoxication à l’éthylène glycol si la concentration sérique est supérieure ou égale à 3 mmol/L.
  • Circonstances suggérant une de ces intoxications en attendant un dosage, c.-à-d. :
    • Acidose métabolique avec trou anionique augmenté et trou osmolaire inexpliqué supérieur à 10.
    • Symptomatologie compatible.