Prévalence de l'hypertension artérielle au Québec : comparaison entre les données médico-administratives et les données d'enquêtes

Parmi les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires, l'hypertension artérielle (HTA) est le plus important car 13 % des décès globaux lui sont attribués. En raison du poids de ce facteur de risque, des études populationnelles s'avèrent nécessaires pour en mesurer la prévalence et son évolution dans le temps. Au Québec, l'administration du système universel de santé s'effectue, entre autres, au moyen de banques de données médico-administratives de santé qui sont continuellement mises à jour et qui peuvent être jumelées. Les enquêtes de santé populationnelles sont quant à elles effectuées sur une base régulière et fournissent d'autres types de données. Les données recueillies dans ces enquêtes peuvent être autodéclarées ou mesurées. Le principal objectif de cette étude est de comparer la prévalence de l'hypertension artérielle estimée à partir de trois sources de données : 1) les données médico-administratives jumelées, 2) les données auto-déclarées issues de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) et 3) les données mesurées issues de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS).

Les trois sources de données étudiées révèlent une prévalence de l'hypertension artérielle similaire en 2009, malgré une légère sous-estimation de celle obtenue avec les données auto-déclarées. La présente étude démontre bien l'augmentation de la prévalence de l'hypertension artérielle diagnostiquée ou déclarée depuis 2000-2001, et ce, autant avec les données médico-administratives qu'avec les données d'enquêtes. Néanmoins, les données médicoadministratives du Québec devraient être davantage utilisées pour la surveillance des diverses maladies cardiovasculaires, comme les cardiopathies ischémiques ou les maladies vasculaires cérébrales. En effet, ces données sont accessibles et constamment mises à jour, et ce, pour tous les Québécois, peu importe leur âge et leur statut socioéconomique. Par surcroît, les données médico-administratives jumelées permettent la détermination de l'incidence, la mortalité et la consommation de médicaments. Les résultats de la présente étude sont importants pour la planification des soins de santé et la santé publique et rappellent le besoin de réduire le lourd fardeau de l'hypertension artérielle chez les Québécois, et spécialement chez les personnes âgées.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Collection: 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-72891-7

ISSN (électronique): 

1922-1762

Notice Santécom: