Marie-Hélène Bourgault

  • 9 mai 2017

    L’achat par les Québécois de fruits et de légumes frais et diversifiés a connu une croissance importante au cours de la dernière décennie. S’ils constituent une source élevée de nutriments, ces aliments présentent aussi un potentiel d’exposition aux pesticides, car, bien que les normes sur la question soient généralement respectées, des résidus de pesticides sont détectés dans la majorité des produits consommés. Or, l’exposition de la population québécoise à ces résidus et le risque pour la santé en découlant demeurent peu connus des instances de santé publique. Pour compenser cette lacune, la présente étude avait comme objectifs d’estimer les doses d’exposition chroniques et aiguës aux résidus de 169 pesticides différents auxquels près de 5 000 Québécois de tout âge pourraient avoir...

  • 17 juin 2016

    Les biosolides municipaux sont des boues issues du traitement des eaux usées municipales qui ont fait l’objet de traitement de réduction des agents pathogènes. Leurs propriétés fertilisantes rendent intéressant leur recyclage sur les terres agricoles, et leur valorisation constitue une avenue à ne pas négliger d’un point de vue environnemental et économique. En contrepartie, cette pratique soulève des préoccupations sanitaires, puisque les biosolides peuvent contenir des contaminants chimiques et des agents pathogènes, lesquels pourraient représenter un risque pour la santé des populations riveraines de lieux d’épandage.

    Le présent avis scientifique fait état des connaissances issues de la littérature scientifique et de la littérature grise relativement aux risques pour la...

  • 7 avril 2015

    Le 30 mai 2014, le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et responsable du Plan Nord, ainsi que le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques ont annoncé le plan d’action gouvernemental sur les hydrocarbures. Avec l’annonce de ce plan, le gouvernement du Québec a fait connaître son intention de réaliser, dès l’automne 2014, une évaluation environnementale stratégique (ÉES) globale et une autre propre au contexte de l’île d’Anticosti.

    Les ÉES entreprises visent à dresser un bilan des connaissances et à déterminer celles à acquérir au regard des répercussions potentielles du développement de la filière des hydrocarbures gaziers et pétroliers sur l’environnement, la santé et la sécurité du public de même que...

  • 2 mars 2015

    Au cours des dernières années, certaines communautés du Nunavik ont fait face à une recrudescence d'éclosions de tuberculose. Dans ce contexte, la Direction régionale de santé publique (DRSP) du Nunavik a donné le mandat à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) d'élaborer un avis portant spécifiquement sur les mesures de contrôle environnementales pouvant être mises à profit dans les habitations ou autres lieux de rassemblement concernés.

    Ce rapport présente une revue de la littérature scientifique et technique portant sur les équipements d'épuration d'air pouvant être utilisés pour limiter la dispersion des micro-organismes infectieux potentiellement présents dans l'air intérieur d'habitations en milieu nordique.

    Les recommandations proposées visent à...

  • 25 avril 2014

    En 2008, l'annonce d'un projet de mine d'uranium dans la région de Sept-Îles a soulevé des controverses locales, régionales et nationales, notamment en raison des craintes reliées aux effets sanitaires. Afin de mieux étudier la question, le directeur national de santé publique a proposé en décembre 2009 de former un groupe de travail intersectoriel sur la question, dont la responsabilité serait d'informer la population de la Côte-Nord à propos des risques pour la santé découlant des projets uranifères, et ce, à partir d'une analyse rigoureuse et objective des connaissances scientifiques. Afin de soutenir ses interventions au sein du groupe de travail, le directeur régional de santé publique de la Côte-Nord, a sollicité l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) pour...

  • 23 avril 2014

    La présence de sulfures de fer, telle que la pyrrhotite, dans les fondations de béton de bâtiments à vocation résidentielle ou commerciale est susceptible d’engendrer leur détérioration. Bien que le survol de la littérature effectué n’ait pas permis d’identifier de risques sanitaires directement associés à cette problématique, la présence de pyrrhotite pourrait théoriquement mener, dans certaines circonstances et de façon indirecte, à une altération de la qualité de l’air intérieur des bâtiments concernés, laquelle pourrait à son tour mener à des risques pour la santé du système respiratoire des occupants. Cependant, ces altérations de la qualité de l’air ne poseraient pas davantage de risque à la santé que s’ils étaient provoqués par d’autres types de dommages affectant les fondations...

  • 12 mars 2013

    L'importance d'une saine alimentation dans la promotion de la santé et la prévention des maladies chroniques souligne la pertinence de surveiller la qualité des aliments offerts aux consommateurs québécois. L'adoption d'une saine alimentation composée d'aliments variés ne devrait pas être accompagnée d'une exposition à des contaminants d'origine alimentaire à des niveaux qui sont néfastes pour la santé.

    Selon les recherches, il n'existe pas actuellement de rapport global de ce type d'exposition pour la population québécoise. C'est pourquoi le présent document dresse un portrait descriptif de la présence de résidus chimiques dans les aliments consommés au Québec. Cette compilation d'informations jusqu'alors éparses constitue donc une première étape afin d'effectuer un tour d'...

  • 8 juin 2011

    Le phénomène d'intrusion de vapeurs est de plus en plus considéré dans l'évaluation des risques à la santé humaine pour des immeubles se situant à proximité d'eau souterraine contaminée par des composés organiques volatils. Le ministère de la Défense nationale (MDN), en collaboration avec Santé Canada et la Direction régionale de santé publique de l'Agence de la santé et des services sociaux (DRSP) de la Capitale-Nationale, a d'ailleurs mené une étude d'évaluation de ce phénomène dans des bâtiments du secteur Valcartier et des résidences de Shannon où une nappe phréatique est contaminée par le trichloroéthylène (TCE) (DRSP, 2008).

    Dans le cadre de cette étude, Santé Canada a élaboré une valeur guide provisoire pour le TCE dans l'air intérieur résidentiel (5 μg/m3;...

  • 12 mai 2011

    À l'automne 2007, l'Association des victimes de l'amiante du Québec (AVAQ) et le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs du Québec (MDDEP) publiaient des études sur les concentrations d'amiante mesurées dans l'air intérieur et dans l'air extérieur de Thetford Mines. Ces résultats ont incité les directions de santé publique de Chaudière-Appalaches et de l'Estrie à solliciter l'aide de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) pour la réalisation d'une évaluation du risque de cancer du poumon et de mésothéliome de la plèvre dans cette population.

    Il existe deux familles d'amiante : les amphiboles (crocidolite, amosite, trémolite, actinolite et anthophyllite) et les serpentines (chrysotile). Les trois principales maladies associées à une...

  • 12 mai 2011

    À l'automne 2007, l'Association des victimes de l'amiante du Québec (AVAQ) et le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs du Québec (MDDEP) publiaient des études sur les concentrations d'amiante mesurées dans l'air intérieur et dans l'air extérieur de Thetford Mines. Ces résultats ont incité les directions de santé publique de Chaudière-Appalaches et de l'Estrie à solliciter l'aide de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) pour la réalisation d'une évaluation du risque de cancer du poumon et de mésothéliome de la plèvre dans cette population.

    Il existe deux familles d'amiante : les amphiboles (crocidolite, amosite, trémolite, actinolite et anthophyllite) et les serpentines (chrysotile). Les trois principales maladies associées à une...

Pages

S'abonner à Marie-Hélène Bourgault