Aperçu des conversations en ligne durant la pandémie de la COVID-19 de mars à décembre 2020

Ce rapport présente des données tirées d’une veille médiatique sur les conversations en lien avec la COVID-19 dans les médias sociaux et sur les plateformes Web des médias traditionnels au Québec. Cette veille a été réalisée par une firme mandatée par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) en 2020. La période couverte par ce rapport s’étend de mars à décembre 2020. Cette veille ne doit pas être utilisée comme seule source d’information afin de mesurer les croyances, attitudes et perceptions de la population.

Les principaux constats de cette veille sont les suivants :

  • Au début de la pandémie, on observe un nombre élevé de conversations en lien avec la COVID-19 au Québec, puis ce nombre a diminué au fil des mois;
  • Le thème lié aux Interventions mises en place pour limiter la propagation du virus de la COVID-19 a été au cœur des conversations;
  • Au fil des semaines, les conversations portant sur le thème de la Maladie, plus nombreuses au début de la pandémie, ont laissé place aux conversations sur les Traitements;
  • Les internautes étaient nombreux à partager leurs opinions sur les mesures prises par les gouvernements, particulièrement lorsque celles-ci étaient, à leur avis, ambiguës ou mal ou peu expliquées;
  • Une pluralité de voix était présente dans les médias sociaux. Les publications ayant généré un fort niveau d’engagement provenaient autant de politiciens, de professionnels de la santé, de citoyens et d’influenceurs en ligne. Certaines publications critiquaient les mesures de santé publique ou faisaient allusion à des théories pouvant être considérées complotistes;
  • Une polarisation des idées est également observée dans les conversations portant sur les thèmes liés aux Interventions et aux Traitements. Certaines voix remettaient notamment en question la gravité ou l’existence de la pandémie ou empruntaient un discours «; anti-vaccin »
  • Même si les conversations véhiculant de fausses informations ne représentent pas la plus forte proportion des conversations identifiées par cette analyse, elles sont demeurées omniprésentes dans le laps de temps de cette veille, soit les premiers mois de la pandémie;
  • La pandémie de la COVID-19 représente un défi pour les autorités et les responsables des communications qui doivent à la fois lutter contre la désinformation tout en trouvant des façons de maintenir la confiance et l’adhésion de la population aux différentes mesures sanitaires recommandées.
Aperçu des conversations en ligne durant la pandémie de la COVID-19 de mars à décembre 2020

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

9782550910909

Notice Santécom: