Surveillance du statut pondéral mesuré chez les jeunes du Québec : état de situation jusqu'en 2013

Ce document dresse un portrait du statut pondéral chez les jeunes québécois âgés de 6 à 17 ans et en examine l’évolution entre 1978 et 2013. Il présente également des résultats sur l’obésité abdominale (par la circonférence de la taille) des adolescents âgés de 12 à 17 ans.

Pour la période de 2009 à 2013 au Québec :

  • La prévalence du surplus de poids (embonpoint et obésité regroupés) chez les jeunes était de 25 % et celle de l’obésité de 9 %.
  • En comparant avec les années 1978-1979, les jeunes étaient plus lourds, en moyenne de 3,6 kg.

La prévalence de l’obésité et du surplus de poids a considérablement augmenté depuis la fin des années 1970-début 1980, mais elle est restée stable depuis 2004.

L’indice de masse corporelle (IMC) généralement utilisé pour la surveillance n’illustre qu’un aspect des risques pour la santé reliés au poids. Il ne tient pas compte du surplus de masse grasse abdominale qui est davantage associée à des risques pour la santé cardiovasculaire.

En 2007-2011, 85 % des adolescents québécois âgés de 12 à 17 ans avaient une adiposité abdominale considérée à faible risque, 8 % à risque accru et 6 % à risque élevé de problèmes de santé.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Collection: 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-75924-9

ISSN (électronique): 

2291-5486

Notice Santécom: