Les conditions de succès des actions favorisant le développement global des enfants : résumé

L'état de développement des enfants lors de leur entrée à l'école tel que mesuré dans l'EQDEM apporte un éclairage et une meilleure compréhension du développement des enfants au sein de chaque communauté. Les résultats étant maintenant connus partout au Québec, il importe de passer à l'action.

Après l'étape de l'appropriation des résultats, selon Santos, quatre avenues peuvent être explorées en fonction des défis et des ressources dont disposent chaque localité : 1) ne rien faire; 2) augmenter ou renforcer ce qui est déjà fait; 3) diminuer ou interrompre ce qui se fait ou 4) proposer de nouvelles actions. Les avenues 2 à 4 peuvent être évidemment combinées. Réfléchir aux actions à poser à la suite de l'EQDEM implique donc de faire des choix.

D'entrée de jeu, il faut préciser qu'aucune action ne peut, à elle seule, permettre de réduire la proportion d'enfants vulnérables et favoriser le développement global des enfants. L'Instrument de mesure du développement de la petite enfance (IMDPE©) ne fournit d'ailleurs pas de recette précise. Il n'existe pas de formule unique, mais plusieurs. Toutefois, certaines actions et certaines combinaisons d'actions peuvent être plus favorables que d'autres. Ce qui caractérise le succès de ces actions a été identifié à partir de la littérature sur les pratiques jugées efficaces, et des positions formulées par des organisations nationales ou internationales ou de consensus d'experts. Elles incluent des principes ou des façons de faire permettant d'engendrer des effets plus significatifs et positifs sur le développement global des enfants4. La plupart des conditions de succès énumérées ne surprendront personne. Elles sont ici réaffirmées alors que leur rationnel et les principaux éléments à considérer sont explicités. Même si les conditions sont présentées de façon distincte, elles sont interreliées et exposées dans un ordre logique. Toutes les conditions sont importantes, la qualité étant sans doute la plus essentielle d'entre elles.

Les 10 conditions de succès des actions sont :

  1. Favoriser la collaboration et l'engagement des acteurs;
  2. Répondre aux besoins des enfants et des familles;
  3. Renforcer les facteurs de protection et diminuer les facteurs de risque;
  4. Posséder des caractéristiques de qualité;
  5. Tendre vers l'universalisme proportionné;
  6. Cibler l'enfant et tous les niveaux d'influence;
  7. Être précoces et permettre une continuité jusqu'à 8 ans;
  8. Permettre une intensité significative ou un cumul significatif;
  9. Être complémentaires et cohérentes;
  10. Tenir compte des caractéristiques des enfants et des familles visés.

Les résultats de l'EQDEM permettent de constater qu'un trop grand nombre d'enfants n'ont pas les acquis nécessaires au moment de leur entrée à l'école. Nous savons qu'il est possible de favoriser le développement global des enfants grâce notamment à un ensemble d'actions. Nous avons exposé, dans ce document, ce qui caractérise les actions les plus efficaces en espérant que les acteurs concernés par le développement puissent s'en inspirer.

Note(s): 

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-69674-2

ISBN (imprimé): 

978-2-550-69673-5

Notice Santécom: