Surveillance des impacts sanitaires des vagues de chaleur au Québec : bilan de la saison estivale 2010

L'objectif principal du bilan saisonnier de la surveillance des impacts sanitaires des vagues de chaleur est d'évaluer la relation entre les indicateurs retenus dans le Système de surveillance et de prévention des impacts sanitaires des événements météorologiques extrêmes (SSUPREME) et les avertissements de chaleur accablante et extrême émis. L'étude vise également à comparer la fréquence hebdomadaire des indicateurs retenus dans le SSUPREME par région sociosanitaire (RSS) à celle des fréquences hebdomadaires des années précédentes.

Les données utilisées sont principalement extraites du SSUPREME. De plus, les données de mortalité quotidienne qui proviennent de l'Institut de la statistique du Québec (ISQ) sont utilisées afin de mesurer les impacts des vagues de chaleur sur la santé de la population. Les intervalles de confiance des taux bruts sont utilisés pour comparer les taux hebdomadaires de la saison 2010, aux taux hebdomadaires des saisons 2008 et 2009.

À l'échelle provinciale, un excès significatif de 30,1 % des décès hebdomadaires (toutes causes confondues) a été enregistré au Québec pendant la première vague de chaleur de la semaine du 4 au 10 juillet 2010, comparativement aux semaines équivalentes des années 2008 et 2009. Des excès significatifs de décès hebdomadaires en 2010, comparativement à 2008 et 2009, sont documentés dans deux régions sociosanitaires qui ont reçu des avertissements de chaleur extrême : la Montérégie et Montréal. Aucun excès de décès n'a été documenté lors de la deuxième vague de chaleur tardive de la fin du mois d'août 2010.

Ces résultats confirment l'importance d'effectuer la surveillance des impacts sanitaires des vagues de chaleur. Des recommandations sont formulées afin d'améliorer cette surveillance dans les prochaines années.

Note(s): 

Veuillez noter qu'à la page 21, le tableau 7 a été modifié. L'intervalle de confiance à 95 % du taux brut de décès pour les régions sociosanitaires du Bas-Saint-Laurent, de la Capitale-Nationale et de la Mauricie et Centre-du-Québec est respectivement : (11,24-22,48), (9,99-15,28) et (12,81-19,91). (27 juillet 2011)

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-62229-1

ISBN (imprimé): 

978-2-550-62228-4

Notice Santécom: