Documents organisationnels

Plan stratégique 2019-2022

Depuis 40 ans, la population québécoise a connu des progrès significatifs sur le plan de la santé et du bien-être. Malgré cela, les défis sont nombreux et complexes. La mondialisation fait en sorte que les virus, bactéries et maladies se transmettent plus facilement et plus rapidement. Les grands conflits géopolitiques forcent des populations, pour certaines vulnérables, à migrer. Les effets des changements climatiques se multiplient. Les médias sociaux accélèrent la circulation de l’information, vraie ou fausse, et la poussée de l’intelligence artificielle bouscule les pratiques traditionnelles.

C’est dans ce contexte en forte mouvance que s’inscrit ce Plan stratégique 2019-2022. Il se décline autour de deux enjeux pour lesquels l’Institut s’engage à jouer pleinement son rôle d’antenne scientifique, soit celui d’exercer un leadership d’influence proactif et celui d’être une organisation toujours plus performante.

Rapport annuel de gestion 2018-2019

L’année a marqué les 20 ans de l’Institut, les 45 ans du Centre de toxicologie du Québec et les 125 ans du Laboratoire de santé publique du Québec. Les dossiers relatés dans le chapitre des faits saillants illustrent partiellement l’ampleur du travail accompli et sont répartis selon les grands axes de sa mission. Le rapport annuel de gestion rend compte également des efforts consentis pour atteindre les objectifs de la planification stratégique 2014-2019 de même que de l’utilisation des ressources qui lui sont allouées. C’est dans un contexte de progrès significatifs sur le plan de la santé publique, mais également de défis à relever que s’inscrit ce rapport annuel. Aux avancées constatées notamment en ce qui a trait à l’espérance de vie s’opposent des problématiques accaparantes telles les inégalités sociales de santé ou encore les maladies chroniques, pour ne nommer que celles-là. L’Institut peut compter sur la compétence de son personnel pour les cerner et y faire face.

Offre de service

En 1998, l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a été créé suivant l'adoption de sa loi constitutive (L.R.Q., chapitre I-13.1.1). Ses experts , qui proviennent de domaines aussi distincts que les sciences appliquées, les sciences de la santé et les sciences sociales ou humaines, travaillent de concert avec le réseau de la santé afin de développer et de mettre en commun les connaissances et les compétences en santé publique. L'Institut vise à être le centre d'expertise et de référence en matière de santé publique au Québec. Notre objectif est de faire progresser les connaissances et de proposer des stratégies et des actions intersectorielles susceptibles d'améliorer l'état de santé et de bien-être de la population.

Plan d'action de développement durable 2015-2020

Le Plan d’action de développement durable 2015-2020 (PADD) de l’Institut national de santé publique du Québec est le fruit d’un travail collectif, basé sur l’expérience et les résultats du PADD 2008-2015. Émanant de la dernière stratégie gouvernementale sur le développement durable, ce nouveau plan mènera l’Institut à poursuivre ses efforts afin que les principes de développement durable soient de plus en plus intégrés à ses réflexions, à ses orientations et à ses travaux.

La démarche entreprise par l’Institut vise la poursuite et l’amélioration de ses activités en s’assurant d’avoir une vision globale de développement durable, tant pour ses activités de gestion interne que pour son offre de service externe. Ainsi, l’Institut veut, en plus de renforcer son rôle à l’égard de la prévention et de l’amélioration de la santé de la population, diminuer l’impact environnemental de ses activités administratives et scientifiques. Des actions visant l’intégration de la lutte contre les changements climatiques et l’intégration de la culture au développement durable ont également été introduites dans le PADD.

 

Politique environnementale

 

Plan d'action à l'égard des personnes handicapées