Santé environnementale

  • 25 novembre 2015
    • Le bruit environnemental, défini comme le bruit émis par toutes sources excluant celles en milieu de travail, est répandu et constitue un risque à la santé et à la qualité de vie de la population.
    • La recension de la documentation scientifique montre que le bruit est un enjeu de santé publique qui peut avoir de multiples conséquences tant physiques que psychosociales. Le bruit environnemental peut être source de troubles du sommeil, problèmes d’apprentissage en milieu scolaire, maladies cardiovasculaires, nuisance (gêne, dérangement), perte auditive et acouphènes.
    • Le bruit environnemental est source de plaintes et de poursuites, révélant des problèmes d’acceptation sociale. Ces réactions citoyennes témoignent des divergences au sein de la société, notamment dans...
  • 7 avril 2015

    Le 30 mai 2014, le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et responsable du Plan Nord, ainsi que le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques ont annoncé le plan d’action gouvernemental sur les hydrocarbures. Avec l’annonce de ce plan, le gouvernement du Québec a fait connaître son intention de réaliser, dès l’automne 2014, une évaluation environnementale stratégique (ÉES) globale et une autre propre au contexte de l’île d’Anticosti.

    Les ÉES entreprises visent à dresser un bilan des connaissances et à déterminer celles à acquérir au regard des répercussions potentielles du développement de la filière des hydrocarbures gaziers et pétroliers sur l’environnement, la santé et la sécurité du public de même que...

  • 20 mars 2015

    Une approche qualitative a permis de recueillir les expériences vécues par les Malarticois quant aux changements survenus dans leur communauté suite à l'implantation d'une mine à ciel ouvert, et quant aux effets de ces changements sur la qualité de vie et sur les dynamiques sociales. La démarche de recherche a aussi recueilli des opinions sur la gestion des risques, des perceptions par rapport aux risques sanitaires, ainsi que des souhaits et des perspectives anticipées pour l'avenir.

    Les principaux constats de la recherche sont :

    • L'arrivée de la mine Canadian Malartic a accru la qualité de vie pour certaines personnes et a entraîné un dynamisme économique.
    • L'annonce du projet minier, puis sa mise en œuvre ont entraîné des impacts psychologiques, tels :...
  • 12 mars 2015

    Les inondations constituent les catastrophes les plus courantes au Québec, et leur récurrence est en augmentation dans le contexte des changements climatiques. De tels événements sollicitent fortement les intervenants en santé publique, plus particulièrement ceux du domaine de la santé environnementale (SE).

    Afin de soutenir concrètement les intervenants de SE du réseau québécois de la santé publique impliqués dans la mise en oeuvre de la réponse aux inondations, une démarche de réalisation de documents synthèse et de guides a été entreprise. Le présent document fait état des responsabilités et pratiques en SE en lien avec les inondations, et sert de base au guide d'intervention qui a été élaboré.

    Cet état de situation comprend quatre sections. Les rôles et les...

  • 12 mars 2015

    Plusieurs régions du Québec sont régulièrement touchées par des inondations saisonnières ou accidentelles. Au fil des années, des événements météorologiques extrêmes (EME) ont soumis des communautés locales à des inondations dévastatrices. Les équipes de santé environnementale (SE) ont appris à se mobiliser rapidement et parfois pendant plusieurs semaines. Le déluge survenu au Saguenay en 1996 et les inondations qui ont perturbé de nombreuses municipalités de la Montérégie en 2011 témoignent de la gravité de certains sinistres et des problématiques de santé environnementale qu'ils soulèvent. L'anticipation d'EME en raison des changements climatiques incite les équipes SE à se préparer adéquatement à différentes éventualités.

    Afin de soutenir les intervenants de SE, la...

  • 2 février 2015

    À la demande de la Commission des transports et de l'environnement, l'Institut national de santé publique du Québec a pris connaissance du projet de Stratégie gouvernementale de développement durable révisée 2015-2020 déposée par le ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques en décembre 2014 et désire, par la présente, faire part de ses principaux commentaires aux membres de la Commission des transports et de l'environnement.

    L’orientation 4 de la Stratégie en faveur de l’inclusion sociale et de la réduction des inégalités sociales et économiques est saluée et soutenue par l’INSPQ. Cette orientation est fondamentale dans la perspective d’un développement durable et d’une meilleure santé pour tous les Québécois. L’...

  • 7 janvier 2015

    L'adoption du Règlement sur la qualité de l'eau potable en juin 2001 par le gouvernement du Québec a engendré des changements importants dans la gestion de l'eau potable. À la suite de l'adoption de ce règlement et dans le cadre de ses activités de soutien aux directions de santé publique, le Groupe scientifique sur l'eau de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a réalisé un ensemble de fiches synthèses sur les principaux paramètres du règlement ainsi que sur certaines conduites à tenir en cas de problème de qualité de l'eau.

    Ces fiches...

  • 15 septembre 2014

    L'exposition de la population à un grand nombre de contaminants présents dans l'environnement préoccupe de plus en plus les autorités de santé publique. En effet, les divers effets sanitaires associés à l'exposition à ces contaminants sont pour la plupart méconnus. La biosurveillance, aussi appelée surveillance biologique de l'exposition, s'avère un outil intéressant aux fins de l'évaluation de cette exposition. Plusieurs définitions de la biosurveillance existent, mais celle retenue aux fins du présent document est : « la mesure de contaminants, ou de leurs métabolites, dans le sang, l'urine ou d'autres matrices biologiques humaines ». Plusieurs programmes de biosurveillance ont cours actuellement au Canada, aux États-Unis et en Europe, entre autres. Ces efforts sont favorisés...

  • 25 juillet 2014

    The Romaine project offers a good illustration of all the risks of implementing major development projects in northern Quebec. The first major hydroelectric site in many years to be established so close to a small community, this project is opening the way for many other large-scale projects. Havre-Saint-Pierre is one of the eight municipalities which, along with the two Aboriginal communities of Ekuanitshit and Nutashkuan, constitute the Regional County Municipality (RCM) of Minganie on the North Shore. Havre-Saint-Pierre is the central point of Minganie and the seat of the RCM and of many governmental, municipal and regional services. The local economy, traditionally centered on fishing, has branched out in recent years.

    Hydro-Québec's Romaine project is aimed at the...

  • 29 mai 2014

    Dimensions qui apparaissent plus favorables à la santé

    Logement :

    • Satisfaction globale : La très grande majorité des répondants des ménages des deux secteurs (97 %) se sont dits satisfaits de leur domicile.
    • Qualité de l'eau potable : La perception de la qualité de l'eau potable distribuée au domicile était plutôt bonne chez les ménages enquêtés.

    Quartier résidentiel :

    • Accès aux parcs, centres récréatifs et autres services : La pratique d'activité physique était favorisée dans les quartiers caractérisés par la présence d'une école, d'un parc ou d'un centre récréatif. Bien que l'accès à un parc ou un centre récréatif à 15 minutes de marche ou moins était élevé, et ce, particulièrement dans le secteur 2, certains...

Pages

Souscrire à Santé environnementale