Immunisation

  • 16 janvier 2014

    Un vaccin vivant atténué en vaporisation intranasale contre la grippe est disponible au Canada et est recommandé de façon préférentielle au vaccin trivalent inactivé chez les enfants âgés de 2 à 17 ans atteints de maladies chroniques. Ce vaccin (FluMist®) a été distribué au cours de la saison 2012-2013, mais peu d'activités de promotion ont été réalisées puisque la quantité de vaccins était limitée. Malgré une offre de vaccination, dans un 2e temps, aux enfants âgés de 2 à 17 ans qui sont en contact avec des personnes à risque, l'utilisation du vaccin FluMist® a été sous-optimale. Considérant que ce vaccin sera disponible de nouveau l'an prochain, il était essentiel d'identifier les perceptions des vaccinateurs à l'égard de ce vaccin ainsi que les barrières et facteurs...

  • 21 octobre 2013

    Les personnes atteintes de maladies chroniques font partie des groupes ciblés dans le cadre du programme québécois de vaccination gratuite contre la grippe saisonnière. Toutefois, les couvertures vaccinales dans ce groupe sont en deçà de l'objectif de 80 %. Un vaccin vivant atténué en vaporisation nasale contre la grippe est disponible au Canada et est recommandé de façon préférentielle au vaccin trivalent inactivé chez les enfants et adolescents de 2 à 17 ans atteints de maladies chroniques. Ce contexte offrait donc une opportunité intéressante pour évaluer la faisabilité d'offrir la vaccination contre la grippe saisonnière aux enfants atteints de maladies chroniques en cliniques externes de centres hospitaliers (CH). Ainsi, des projets de démonstration ont été implantés dans les...

  • 16 septembre 2013

    The human papillomavirus (HPV) belongs to the Papillomaviridae family, which includes at least 100 genotypes affecting the skin and mucous membranes. Of these, about 40 affect the anogenital area in particular, and approximately 15 are oncogenic. Genotypes 16 and 18 are responsible for 70-76% of cervical cancer cases worldwide. Genotypes 6 and 11 are non-oncogenic but are responsible for most cases of condyloma (anogenital warts [AGW]).

    HPV prevalence and incidence data are estimated on the basis of epidemiological studies and are better documented in women than men. HPV prevalence varies widely by geographic region, age, the selected subpopulation and HPV detection method. In women, the overall age-adjusted prevalence of genital infections worldwide is estimated at 11.7...

  • 16 septembre 2013

    La vaccination demeure l'un des moyens les plus efficaces, afin de prévenir la grippe saisonnière et ses complications. Puisqu'ils sont en contact avec des populations vulnérables, les travailleurs de la santé sont ciblés par le programme gratuit de vaccination contre la grippe saisonnière. En dépit des campagnes de vaccination antigrippales organisées annuellement dans les établissements du réseau de la santé et des différentes activités mises en place pour promouvoir la vaccination, les couvertures vaccinales chez les travailleurs de la santé demeurent en deçà de l'objectif provincial fixé à 80 %.

    Le présent rapport vise à proposer des pistes pour améliorer les stratégies de promotion de la vaccination contre la grippe saisonnière chez les travailleurs de la santé. Pour ce...

  • 1 août 2013

    Depuis juin 2008, au Québec, le vaccin combiné rougeole, rubéole, oreillons et varicelle (RROV) est recommandé en remplacement des vaccins rougeole, rubéole, oreillons (RRO) et varicelle, administrés à la même visite en deux injections séparées chez l'enfant à l'âge de 12 mois. Son usage a été recommandé par le Comité sur l'immunisation du Québec (CIQ) en mars-avril 2008 dans le but de réduire le nombre d'injections administrées à 1 an et d'améliorer la couverture vaccinale. Il s'agit du vaccin Priorix-Tetra® de GSK. Des études américaines ont toutefois observé, chez des enfants âgés de 12 à 23 mois, un risque de fièvre et de convulsions fébriles deux fois plus élevé à la suite de l'utilisation du vaccin combiné RROV (ProQuad® de Merck) comparativement aux vaccins administrés...

  • 31 juillet 2013

    En 2007, le Comité sur l'immunisation du Québec (CIQ) a recommandé un calendrier allongé uniquement pour la vaccination contre les virus du papillome humain (VPH) débutant en 4e année du primaire (0, 6, 60 mois) en mentionnant que « la 3e dose devrait être administrée… si cela s'avérait nécessaire ». Depuis que le programme de vaccination contre les VPH a été implanté au Québec en 2008, des programmes analogues ont été implantés au Mexique et en Colombie-Britannique, soit l'administration de deux doses espacées de 6 mois avec la possibilité de reconsidérer la nécessité d'une 3e dose. En 2012, le comité d'experts en immunisation de la Suisse a, quant à lui, recommandé un calendrier à deux doses à six mois d'intervalle pour la vaccination des...

  • 26 juin 2013

    À la suite de la réception d'une lettre de la Direction régionale de santé publique de la Capitale-Nationale, le Comité sur l'immunisation du Québec (CIQ) a revu les indications de la vaccination des personnes greffées avec des cellules souches hématopoïétiques, en mettant l'accent sur la vaccination contre le méningocoque et l'hépatite B, soit les deux thématiques particulièrement questionnées dans la lettre reçue.

    • Sachant que l’asplénie fonctionnelle peut survenir après une greffe, particulièrement chez ceux qui développent une maladie du greffon contre l’hôte, le CIQ propose d’ajouter à la liste des conditions pouvant amener une asplénie fonctionnelle : « greffe de cellules souches hématopoïétiques ». Cet ajout devra être apporté à deux endroits, soient aux chapitres 1...
  • 17 juin 2013

    Depuis 2001, cinq enquêtes sur les couvertures vaccinales contre la grippe saisonnière et le pneumocoque ont été réalisées au Québec chez les personnes âgées de 50 ans ou plus. Dans le contexte de la pandémie de grippe A(H1N1), l'enquête réalisée en 2010 visait toutes les personnes âgées de 18 ans ou plus et des données ont été spécifiquement recueillies chez les malades chroniques ainsi que les travailleurs de la santé. Les efforts déployés en 2010 pour rejoindre et décrire les couvertures vaccinales de ces personnes ont été maintenus pour l'édition 2012 de l'enquête présentée dans ce rapport. L'enquête a ainsi été réalisée auprès d'un échantillon représentatif de Québécois âgés de 18 ans ou plus.

    Outre la vaccination contre la grippe saisonnière et le pneumocoque, les adultes...

  • 6 juin 2013

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a demandé au Comité sur l'immunisation du Québec (CIQ) d'évaluer la pertinence d'inclure les enfants âgés de 24 à 59 mois dans le Programme québécois de vaccination contre l'influenza. Cette demande découlait des modifications importantes au programme de vaccination contre l'influenza au Canada, et spécifiquement de la recommandation du Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) d'ajouter les enfants âgés de 24 à 59 mois à la liste des personnes pour qui le vaccin antigrippal saisonnier est recommandé pour la saison 2012-2013.

    Le Programme d'immunisation contre l'influenza du Québec (PIIQ) vise actuellement la protection des personnes les plus à risque de développer des complications. Comme le programme...

  • 4 juin 2013

    Bien que l'immunisation soit reconnue comme une des mesures les plus efficaces pour prévenir la mortalité, la morbidité et les complications des maladies infectieuses chez les enfants, il ne faut pas considérer les réussites liées aux programmes de vaccination comme des acquis. Leur succès repose sur la confiance de la population et des professionnels de la santé. Comme des hauts niveaux de couverture vaccinale (proportion de la population visée ayant reçu toutes les doses requises d'un vaccin contre une maladie évitable par la vaccination) sont requis pour atteindre les objectifs de réduction des maladies évitables par la vaccination, il est primordial de suivre de manière continue les différentes mesures de couverture vaccinale.

    En 2012, la quatrième enquête de couverture...

Pages

Souscrire à Immunisation