Pour une perspective de santé publique des jeux de hasard et d'argent

Les jeux de hasard et d’argent sont depuis quelques temps à l’avant-plan de l’actualité mais, dans l’histoire de l’humanité, ils ont toujours existé et toujours été controversés. Les jeux de hasard et d’argent sont devenus, ce dernier quart de siècle, beaucoup plus accessibles dans l’ensemble du monde occidental. Les États légalisent et gèrent ou encadrent une large portion de ces jeux. Se pose alors la question des conséquences sociales et sanitaires de ce type d’activité : les jeux de hasard et d’argent peuvent induire des problèmes conduisant au jeu pathologique.

Nous proposons ici une réflexion portant sur les jeux de hasard et d’argent, ces jeux représentant une habitude de vie fort répandue. Habitude qui, par sa dimension ludique et son effet sur l’économie, possède un potentiel bénéfique pour un grand nombre d’individus et pour la société. Par ailleurs, elle représente aussi un potentiel de risque puisqu’elle affecte les conditions de santé et de qualité de vie d’autres individus et qu’elle entraîne des conséquences sociales, économiques et politiques coûteuses. Ce sont précisément la fréquence et la gravité accrues de ces problèmes de santé et de ces conséquences qui légitiment en premier lieu leur identification à un problème de santé publique. Par la suite, il faut ajouter à nos préoccupations le fait qu'un des déterminants principaux de l'accessibilité au jeu est d'ordre étatique, nous parlons ici de la prédominance de l'État dans l'offre du jeu.

Plus largement, le jeu excessif est aussi un problème de santé publique parce qu'il repose sur un vide que la société n'arrive pas à combler et qui pose tout le problème du recours à des « paradis artificiels ». Dans ce sens, notre intérêt de santé publique pour une intervention sur le problème du jeu excessif se veut un intérêt pour le problème plus large des dépendances.

Nous parlerons de l’ampleur de la pratique du jeu dans la population québécoise. Nous tenterons de fournir des éléments d’explication quant aux motifs qui favorisent le jeu et essaierons de préciser ce que les joueurs recherchent dans le jeu ou ce qu’ils en retirent. Ensuite, nous en viendrons à aborder les conséquences, avantageuses ou préjudiciables, de la participation aux activités de jeu; nous dépeindrons les caractéristiques des personnes qui développent des problèmes avec le jeu et essaierons de distinguer les éléments qui contribuent au développement, dans la population, des problèmes relatifs au jeu. Mais, tout d’abord, commençons par fournir une définition des jeux de hasard et d’argent ainsi qu’une perspective sur les aspects légaux entourant ces activités.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (imprimé): 

2-550-38285-4

Notice Santécom: