Mesures de contrôle et prévention des éclosions de cas de gastro-entérite infectieuse d'allure virale (Norovirus) à l'intention des établissements de soins

Des cas de gastro-entérite aiguë peuvent être causés par une variété d’agents infectieux dont plusieurs sont responsables d’éclosions nosocomiales. Des bactéries (Salmonella, Shigella, Campylobacter, Escherichia coli O157 :H7, Clostridium difficile), des virus (Caliciviridae, Rotavirus, Adénovirus entériques, Astrovirus, Coronavirus, Torovirus) et des protozoaires (Giardia, Cryptosporidium et Entamoeba histolytica) sont une cause commune d’infection entérique aiguë chez des enfants et adultes des pays développés. Les éclosions de gastro‑entérite infectieuse sont des problèmes relativement fréquents dans les établissements de soins. Même si les virus sont plus souvent impliqués, certains agents pathogènes bactériens, comme le Clostridium difficile, ont aussi été associés à des éclosions chez les résidants d’établissements de soins de longue durée. De plus, certaines éclosions de cas gastro-entérite infectieuse pourraient être causées par la circulation de plus d’un agent pathogène (ex. : Caliciviridae et C. difficile).

Les agents pathogènes viraux les plus souvent impliqués sont les virus de la famille des Caliciviridae (virus Norwalk-like), les Rotavirus et les Astrovirus. Les Caliciviridae causent de 80 à 95 % des éclosions de cas de gastro-entérite aiguë non bactérienne aux États-Unis et dans plusieurs pays européens. De plus, ils sont aussi responsables d’éclosions importantes de cas de gastro-entérite dans plusieurs établissements de soins, tout particulièrement dans les hôpitaux, les centres de soins de longue durée et les résidences pour personnes âgées.

La cause la plus fréquente de gastro-entérite nosocomiale dans les établissements pédiatriques est le Rotavirus. L’infection à Rotavirus survient habituellement chez les nourrissons et les très jeunes enfants chez qui elle peut causer des symptômes. Le Rotavirus est la cause la plus fréquente de diarrhée chez les enfants. En Amérique du Nord, il infecte presque tous les enfants avant l’âge de quatre ans. Aux États-Unis, on rapporte que l’infection par le Rotavirus peut causer une déshydratation létale chez environ 1 cas pour 200 000 enfants âgées de moins de cinq ans. Les gastro-entérites virales nosocomiales sont aussi rapportées dans les établissements de soins pédiatriques.

Enfin chez des adultes, d’autres virus entériques (Norovirus, Adénovirus entériques, Rotavirus, Astrovirus) sont aussi rapportés.

Les virus entériques (ex. : virus de la famille des Caliciviridae et autres) qui causent des gastro-entérites sont habituellement détectés en microscopie électronique sur des spécimens de selles provenant de patients malades.

Les Caliciviridae (Norovirus) causent la majorité des éclosions de cas de gastro-entérite dans les établissements de soins, tout particulièrement parmi la clientèle adulte et de soins de longue durée, et surtout durant les mois d’hiver.

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

2-550-46260-2

ISBN (imprimé): 

2-550-46259-9

Notice Santécom: