L’action municipale pour créer des environnements favorables à la santé et à la qualité de vie

Au Québec et partout dans le monde, l’urbanisation croissante des territoires et les multiples enjeux démographiques, socioéconomiques, culturels, environnementaux et sanitaires de l’heure ont des impacts significatifs sur la santé et la qualité de vie des populations. La crise climatique, la dégradation des écosystèmes, la pauvreté, l’exclusion sociale et plus récemment la pandémie, ne sont que quelques exemples de défis complexes qui exigent une combinaison d’interventions de tous les paliers de gouvernements et de divers secteurs, en particulier du palier municipal.

Une municipalité favorable à la santé et à la qualité de vie est décrite par les organisations internationales (OMS, ONU) comme étant inclusive, équitable, sécuritaire, résiliente et durable. La santé fait ici référence à « un état de bien-être physique, mental et social complet qui ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité (OMS) ».

Au Québec, les municipalités sont considérées comme des gouvernements de proximité qui « exercent des fonctions essentielles et offrent à leur population des services qui contribuent à maintenir un milieu de vie de qualité, sécuritaire et sain ». Ces milieux de vie sont façonnés, au niveau local, par une diversité d’éléments de leurs environnements bâti, naturel, économique, social, culturel et politique. Le niveau local, cependant, est subordonné au contexte sociétal des paliers régional, provincial, national et international.

Les municipalités détiennent plusieurs compétences, pouvoirs et leviers conférés par des lois du gouvernement du Québec pour modifier ces environnements afin de les rendre plus favorables à la santé et à la qualité de vie. Par exemple, selon l’article 2 de la Loi sur les compétences municipales (LCM), une municipalité a le pouvoir d’adopter tout règlement pour assurer le bien-être général de sa population et les dispositions de cette loi « accordent aux municipalités des pouvoirs leur permettant de répondre aux besoins municipaux, divers et évolutifs, dans l’intérêt de leur population ».

La mise en oeuvre de certaines politiques municipales et l’action des services municipaux (ex. : culture, loisirs et vie communautaire, urbanisme, environnement, sécurité publique, travaux publics, sécurité civile) sont autant de leviers à la disposition des municipalités pour agir sur une diversité de facteurs exerçant une grande influence sur la santé et le bien-être de leur population.

Les municipalités ne peuvent cependant pas agir seules. Parmi les conditions de succès et de pérennité de leurs actions, la mise en place de mécanismes de collaboration internes et externes avec une variété de partenaires, et ce, à différentes étapes des interventions, s’avère essentielle selon plusieurs experts et autorités de santé publique.

L’action municipale pour créer des environnements favorables à la santé et à la qualité de vie
Type de publication
ISBN (électronique)
978-2-550-92457-9
Notice Santécom
Date de publication