COVID-19 : Recommandations intérimaires concernant les agences de placement du personnel

Mesures de prévention de la COVID-19 en milieu de travail
Ces mesures s’appliquent lorsque la transmission communautaire soutenue est confirmée par les autorités de santé publique.

Caractéristiques du travailleur d’agence de placement de personnel

Dans ce document, le terme agences de placement de personnel désigne les entreprises dont l’activité principale consiste à fournir des travailleurs pour des périodes limitées, de longue ou de courte durée, en vue de compléter la main d’œuvre d’une entreprise cliente. Ces agences peuvent aussi être appelées agences de location de personnel ou agences de travail temporaire.

Les agences fournissent des travailleurs pour combler une diversité de postes dans toute sorte de milieux de travail, par exemple, des manutentionnaires, des journaliers de production ou d’usinage, du personnel de bureau, des chauffeurs ou livreurs, des infirmières, des préposés aux bénéficiaires, des cuisiniers, du personnel d’entretien, des déménageurs, des manœuvres en construction ou en agriculture, etc. Un même travailleur peut effectuer la même tâche (ex. : manutention) en changeant d’entreprise et de secteur de jour en jour, par exemple, allant du secteur alimentaire à celui des transports.

Les travailleurs d’agence peuvent voyager entre les régions incluant les régions actuellement protégées.

Plusieurs de ces travailleurs sont des immigrants récents et des travailleurs étrangers temporaires.

Afin de protéger la santé des employés et de ceux qui fréquentent le milieu de travail, il est demandé aux employeurs et aux travailleurs de :

  1. Favoriser, avec des mesures d’aménagement du mode et du temps de travail, le respect des consignes données aux employés qui sont en isolement obligatoire (télétravail), et à ceux qui ont d’autres types de contraintes (horaires flexibles, télétravail).
  2. Aviser les travailleurs de ne pas se présenter au travail ou au transport s’ils présentent des symptômes suggestifs de la COVID-19 (fièvre ou toux ou difficultés respiratoires ou perte subite de l’odorat ou du goût ou autres symptômes qui pourraient s’ajouter selon le site suivant : https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/informations-generales-sur-le-coronavirus/#c53182.
  3. Mettre en place un système de triage strict avant l’assignation à un milieu de travail et avant les déplacements, afin d’exclure les travailleurs qui présentent des symptômes au point 2.
  4. Si un travailleur commence à ressentir des symptômes lors des déplacements entre l’agence et les lieux de travail (voir symptômes au point 2), prévoir une procédure précise d’isolement adéquate jusqu’à qu’il puisse s’isoler à la maison :
    • Appeler le 1 877 644-4545.
  5. Concernant les déplacements
    • Dans la mesure du possible, limiter les déplacements entre les villes et les régions. Si ces déplacements sont indispensables au fonctionnement de l’entreprise :

    • S’assurer que les travailleurs sont toujours affectés à la même entreprise ou le même véhicule de transport.
    • Favoriser que le travailleur soit toujours dans la même équipe et le même poste dans l’entreprise cliente.
  6. L’agence de placement doit s’assurer que l’entreprise cliente dans laquelle les travailleurs sont envoyés applique les mesures recommandées selon leur secteur d’activité.
    • Partager à l’entreprise cliente la fiche de recommandation selon son secteur d’activité, https://www.inspq.qc.ca/covid-19/sante-au-travail.
    • Transmettre aux travailleurs, dans la langue appropriée, la fiche des recommandations de prévention correspondant aux activités de l’entreprise cliente.
    • Prévoir une entente avec l’entreprise cliente, où les deux parties s’engagent mutuellement à respecter les mesures préventives pour protéger la santé des travailleurs d’agence.
  7. Faire la promotion de l’hygiène des mains auprès des travailleurs :
    • Se laver souvent les mains avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes, ou utiliser une solution hydroalcoolique.
    • Mettre à la disposition des travailleurs une solution hydroalcoolique afin qu’ils puissent se nettoyer les mains lorsqu’ils n’ont pas d’accès à l’eau et au savon.
  8. Faire la promotion de l’étiquette respiratoire (tousser dans son coude replié, ou dans un mouchoir qu’on jette immédiatement après utilisation, puis se laver les mains dès que possible).
  9. Favoriser des mesures de distanciation physique :
    • Éviter tout contact physique (ex. : poignées de mains, accolades, etc.).
    • Respecter une distance de 2 mètres entre les individus. Croiser une personne quelques minutes sans contact représente un risque faible.
    • Éviter les rassemblements de personnes (ex. : rencontres, lors des pauses).
    • Éviter de partager du matériel et des équipements (ex. : outils, crayons, appareils de communication, cigarettes, etc.).
    • Privilégier l’échange de documents numériques plutôt que les documents papier.
    • Apporter le moins possible d’objets personnels au travail.
    • Retirer les objets non essentiels (revues, journaux) des aires communes.
  10. Éliminer les goulots d’étranglement (ex. : entrée des bâtiments, attente de véhicule) :
    • Éviter que des files de personnes rapprochées ne se créent à ces endroits (ex. : entrée des bâtiments, attente de véhicules).
    • Au besoin, décaler légèrement les horaires de quarts de travail et de pauses.
  11. Pour les véhicules transportant des travailleurs :

    Avant le transport

    • Éviter que des files de personnes rapprochées ne se créent en attendant le véhicule.
    • Demander aux travailleurs de se laver les mains avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes, ou d’utiliser une solution hydroalcoolique.
    • Fournir des sacs de plastique pour mettre les ordures.

    Durant le transport

    • Garder les fenêtres ouvertes lorsque possible.
    • Ne pas mettre la ventilation en mode recirculation d’air intérieur.
    • Pour l’assignation des sièges :

      Option 1 : à privilégier

      • Travailleurs assis à 2 mètres de distance chacun, avec un siège libre entre chacun.

      Option 2 : si option 1 s'avère trop difficile à appliquer

      Option 3 : si option 2 non réalisable

      • 1 seul travailleur par banc, assis côté fenêtre;
      • Masque de procédure pour tous les travailleurs.
    • Demander à chaque travailleur de toujours s’asseoir à la même place si possible.
    • Éviter de partager du matériel et des équipements (tablettes, crayons, appareils de communication, cellulaires, etc.).
    • Jeter des ordures dans des sacs de plastique.
    • Demander aux travailleurs de ne pas manger ni boire dans le transport.

    Après le transport

  12. Dans le cas où il y a manipulation d’argent : se référer à la fiche suivante : https://www.inspq.qc.ca/publications/2932-manipulation-argent-covid19.
  13. Pour la transmission ou la signature de documents :

    Dans la mesure du possible, limiter au minimum l’échange de papiers (ex. : signature électronique des contrats ou des bons de livraison).

    Lorsque les documents papier sont requis :

    • Déposer les documents sur une surface propre pour transmettre et récupérer les documents en respectant la distance de 2 mètres entre les individus.
    • Ne pas partager de stylo avec les interlocuteurs, qui doivent utiliser le leur.
    • Prévoir des stylos à laisser aux clients au cas où ils n’en auraient pas pour la signature des papiers.
    • Nettoyer son stylo avec un linge humide et du savon doux lorsque souillé.
    • Lors de la récupération des documents, les déposer dans une enveloppe et les transporter dans un porte-document.
  14. Retirer les vêtements de travail à la fin du quart de travail. Procéder au nettoyage selon les procédures habituelles.

    Pour le lavage des vêtements à la maison :

    • Placer les vêtements dans un sac en tissus ou en plastique. À la maison, déplacer ces sacs vers la laveuse. Éviter de secouer les vêtements sales au moment de les placer dans la laveuse. Éviter tout contact de la peau ou de ses vêtements avec le contenu du sac. Les vêtements sales peuvent toutefois être lavés avec ceux des autres membres de la maisonnée, à l’eau chaude, en utilisant le savon à lessive habituel.
  15. Disposer d’un plan de lutte contre les pandémies, adapté au contexte spécifique de son milieu de travail et voir à sa mise en application (https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000968/).

Autres liens utiles

https://www.cnesst.gouv.qc.ca/salle-de-presse/covid-19/Pages/trousse.aspx?utm_source=CNESST&utm_medium=Carrousel-accueil&utm_campaign=Trousse_d%E2%80%99outils.

Note(s): 

Les éléments de réponses présentés ci-dessus sont basés sur l’information disponible au moment de rédiger ces recommandations. Puisque la situation et les connaissances sur le virus SARS-CoV-2 (Covid-19) évoluent rapidement, les recommandations formulées dans ce document sont sujettes à modifications.

Recommandations intérimaires concernant les agences de placement du personnel

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: