COVID-19 : Directives de santé publique à l’intention des personnes offrant un service de répit à domicile aux familles d’enfants atteints de déficience physique, de déficience intellectuelle ou de trouble du spectre de l’autisme

En raison de la progression de la maladie à coronavirus COVID-19 au Québec, un service de répit à domicile pour les familles d’enfants présentant une déficience physique (DP), une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA) peut être nécessaire afin de permettre aux familles de maintenir leurs enfants à domicile plutôt que de demander leur placement dans une ressource intermédiaire ou de type familiale (RI-RTF).

Pour réduire le risque de transmission dans la famille et protéger les personnes qui offrent ce service à domicile, certaines consignes s’appliquent.

À noter que les recommandations formulées se basent sur les orientations ministérielles actuelles et mesures en cours.

Rappel

Qu’est-ce que la COVID-19?

La COVID-19 est une maladie respiratoire causée par le nouveau coronavirus, également appelé SARS‑CoV‑2.

Quels sont les symptômes de la COVID-19?

Les principaux symptômes sont la fièvre, l’apparition ou l’aggravation d’une toux, ou une difficulté à respirer ou une perte soudaine de l’odorat sans congestion nasale avec ou sans perte du goût. D’autres symptômes peuvent aussi apparaître : nausée, vomissement, mal de gorge, mal de tête, douleur musculaire, diarrhée. Dans les cas plus graves, on peut observer un essoufflement important et des douleurs à la poitrine. La maladie peut aussi entraîner le décès, particulièrement chez les personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques.

Comment se transmet l’infection respiratoire?

Elle se transmet principalement d’une personne à une autre par le contact avec les gouttelettes qui sont projetées dans l’air quand une personne infectée parle, tousse ou éternue. La transmission par contact indirect (ex. : objets contaminés) est possible, mais ne représente pas le mode de transmission principal. On ne peut exclure que le virus soit transmis par les selles.

Consignes sanitaires générales (pour tous, en tout temps)

Hygiène des mains

Hygiène et étiquette respiratoire

Mesures de distanciation physique

  • Demeurer à son domicile, ne pas recevoir de visiteurs et, dans la mesure du possible, ne pas fréquenter les endroits publics.
  • Garder une distance de 2 mètres entre les personnes si vous quittez votre domicile.

Recommandations spécifiques pour le service de répit à domicile

Afin de limiter les risques de contamination par la COVID-19, s’assurer que les membres de la famille et les personnes offrant le service à domicile connaissent et respectent les consignes sanitaires émises par les autorités de santé publique (voir ci‑haut).

Dans un contexte de transmission communautaire, certaines situations constituent des contre-indications aux visites à domicile :

  • L’enfant ayant besoin d’aide ou une des personnes de la maisonnée ou l’intervenant qui donnera le service présente un ou des symptômes associés à la COVID 19 (toux inhabituelle, fièvre, difficulté respiratoire, perte subite de l’odorat sans congestion nasale accompagnée ou non de perte de goût);
  • L’enfant ayant besoin d’aide ou une des personnes de la maisonnée ou l’intervenant qui donnera le service est spécifiquement visée par une consigne d’isolement de la santé publique parce qu’elle :
    • A été en contact étroit (exposition à risque élevé) avec un cas confirmé de COVID-19;
    • Est en attente d’un résultat de test de la COVID-19;
    • Est revenu de voyage depuis moins de 14 jours.

Dans ces situations, il faudra attendre que les consignes d’isolement s’appliquant à la personne soient levées avant d’offrir le service de répit à domicile.

Les consignes d’isolement seront levées en présence de l’une des conditions suivantes :

  • Pour les personnes ayant des symptômes : absence de symptômes aigus depuis 24 heures (sauf une toux résiduelle et la perte de l’odorat qui peuvent persister), absence de fièvre durant 48 heures (sans usage d'antipyrétique) et délai de 14 jours depuis le début des symptômes;
  • Délai de 14 jours depuis la dernière exposition à risque élevé à un cas de COVID confirmé;
  • Résultat négatif du test de COVID 19 OU résultat de COVID 19 positif et conditions suivantes : absence de symptômes aigus depuis 24 heures (sauf une toux résiduelle et la perte de l’odorat qui peuvent persister), absence de fièvre durant 48 heures (sans usage d'antipyrétique) .

Consignes sanitaires spécifiques pour les intervenants offrant un service de répit à domicile

  1. À l’entrée du domicile, lavez vos mains ainsi que celles de l’enfant avec de l’eau et du savon (durant 20 secondes) ou avec une solution désinfectante à base d’alcool (ex. : Purell).
  2. L’intervenant qui doit aider l’enfant dans ses activités quotidiennes (ex. : aide pour manger, aller à la toilette, se déplacer dans la maison) devrait, idéalement, être toujours la même personne. Idéalement, celle‑ci doit avoir moins de 70 ans, être en bonne santé, elle ne doit pas avoir de maladie chronique, comme une maladie respiratoire chronique ou un diabète, et elle ne doit pas être en traitement pour un cancer.
  3. Demander aux parents de nettoyer et de désinfecter, avant et après votre arrivée, les objets et les surfaces touchées fréquemment telles que poignées de porte, robinets, interrupteurs, rampes d’escalier et toilettes. (https://www.inspq.qc.ca/covid-19/environnement/nettoyage-surfaces). Si vous devez toucher l’un de ces objets/surfaces, laver vos mains après le contact.
  4. Appliquer les mesures d’hygiène des mains et de l’étiquette respiratoire mentionnées plus haut.
  5. Porter un masque de procédure lorsque vous êtes à moins de 2 mètres de l’enfant. Changer le masque s’il est mouillé, souillé ou à la fin du quart de travail. L’employeur doit permettre aux intervenants d’avoir accès aux masques pour une application sécuritaire des mesures recommandées tout en assurant une gestion pour éviter le gaspillage ou l’utilisation abusive.
  6. En sortant du domicile, lavez vos mains avec une solution désinfectante à base d’alcool (ex. : Purell).

À noter que les sorties extérieures avec les enfants présentant une DP, une DI ou un TSA sont permises en maintenant une distance de 2 mètres avec toute personne et en évitant les transports publics.

Lors de la dispensation du service, si vous constatez qu’une personne du domicile présente des symptômes compatibles avec la maladie, considérer la personne comme étant atteinte de la COVID‑19 et appliquer les mesures recommandées pour cette situation. Voir Consignes à suivre pour la personne atteinte de la COVID-19 en isolement à la maison

Si l’intervenant qui offre le service de répit domicile développe des symptômes compatibles avec la COVID‑19 durant ses heures de travail, il doit retourner à la maison pour éviter de transmettre l’infection à d’autres et aviser son employeur.

 

AUTEUR

Comité Opérationnalisation et gestion des risques

Directives de santé publique à l’intention des personnes offrant un service de répit à domicile aux familles d’enfants atteints de déficience physique, de déficience intellectuelle ou de trouble du spectre de l’autisme

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: