Gestion des matières résiduelles : mesures de prévention de la COVID-19 en milieu de travail

Les travailleurs de la gestion des matières résiduelles comprennent ceux qui œuvrent dans les services de collecte et d’élimination des déchets, les services de collecte et de tri des matières recyclables, les services de collecte et de traitement des matières dangereuses, les services de collecte et traitement de matières organiques, incluant le vidage de fosses septiques, les services de collecte et traitement des déchets biomédicaux et les entreprises de gestion parasitaire (pour le contrôle des puces de lit, rats et souris notamment). Toutefois, les travailleurs qui œuvrent dans le domaine de la gestion des matières résiduelles, par la nature de leur travail, sont exposés à des risques biologiques qui nécessitent une protection adéquate. Par exemple, les opérateurs de centre de tri de matières recyclables doivent porter un appareil de protection respiratoire pour se protéger des aérosols (N95), des lunettes de protection, des gants et un survêtement. Cependant, dans le cadre normal de leur travail, les travailleurs municipaux responsables de la collecte de déchet ne requièrent pas de protection respiratoire. Les différentes mesures de protection des travailleurs de ce secteur, des gestionnaires, détaillant et citoyen sont très bien présentées sur le site de Recyc-Québec.

COVID-19 : Recommandations intérimaires concernant les travailleurs de la gestion des matières résiduelles

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: