Mise à jour sur la consommation d'alcool au Québec et les pratiques commerciales de la Société des alcools du Québec - Novembre 2003

Ce document vise à mettre à jour les principales données sur l'évolution de la consommation moyenne d'alcool au Québec qui ont été publiées en mars 2003 dans le document État de situation sur la consommation d'alcool au Québec et sur les pratiques commerciales de la Société des alcools du Québec – Perspectives de santé publique (Morin et al., 2003) .

Ce rapport indiquait qu'après plus de vingt ans de baisse continue et une brève période de stabilité entre 1993-1994 et 1997-1998, la consommation moyenne d'alcool avait repris une nette tendance à la hausse dans la population québécoise. L'Institut national de santé publique du Québec ne jugeait pas cette situation alarmante, mais suffisamment préoccupante pour nécessiter une surveillance continue de la consommation d'alcool au Québec. La préoccupation tient au fait qu'il existe un lien bien documenté entre la consommation moyenne d'alcool et les problèmes psychosociaux, de santé et de sécurité associés à l'alcool. Les données québécoises ne permettent pas de démontrer si l'augmentation de la consommation se traduit par une hausse des problèmes associés à l'alcool. Cependant, sur la base des connaissances acquises et des recherches réalisées sur le sujet un peu partout dans le monde, il est raisonnable d'anticiper une hausse des problèmes associés à la consommation d'alcool si la tendance se maintient au cours des prochaines années.

L'état de situation, publié en mars 2003, proposait également une analyse des pratiques commerciales de la Société des alcools du Québec (SAQ). Cette analyse a révélé que la Société redoublait d'efforts pour augmenter l'accessibilité économique et physique aux boissons alcooliques, alors que l'accessibilité constitue un déterminant majeur de la consommation. Sans établir de lien entre les pratiques commerciales de la SAQ et l'augmentation de la consommation d'alcool, les auteurs du rapport considéraient que ces pratiques avaient pu jouer un rôle, notamment au regard de la popularité croissante du vin.

Cette mise à jour décrit d'abord l'évolution de la consommation par personne au Québec et au Canada et fournit certaines données concernant les pratiques commerciales de la SAQ. Des comparaisons internationales sont aussi présentées, en réponse à des questions soulevées lors de la parution du premier rapport.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (imprimé): 

2-550-41781-X

Notice Santécom: