Synthèse des connaissances sur les interventions communautaires de prévention du tabagisme : mise à jour 2016

Cette synthèse des connaissances a été entreprise afin de mettre à jour le volet consacré aux interventions communautaires d’un avis scientifique de l’INSPQ paru en 2004 sur la prévention du tabagisme chez les jeunes. Ces interventions communautaires regroupent un ensemble d’activités et de stratégies mises de l’avant par les communautés locales, comme la mobilisation de partenaires locaux pour la mise en place de politiques publiques antitabac dans les communautés et de groupes de jeunes luttant contre le tabagisme dans leur communauté.

La recension des écrits scientifiques a permis de constater que les interventions communautaires peuvent avoir des retombées intéressantes telles :

  • La mobilisation des jeunes et des communautés pour la lutte contre le tabagisme;
  • L’augmentation du pouvoir d’agir des jeunes et de leur capacité à résister à l’usage du tabac;
  • La mobilisation et l’adhésion des communautés en faveur de la mise en place de politiques publiques antitabac;
  • La transformation ou le maintien d’une norme sociale en faveur du non-tabagisme dans les communautés.

Ce faisant, les interventions communautaires contribuent à la prévention du tabagisme chez les jeunes. Elles possèdent aussi le potentiel de :

  • Rejoindre des groupes et des jeunes moins facilement rejoints par des canaux plus traditionnels, et de leur proposer une intervention mieux adaptée à leurs besoins et au contexte local.
  • Jouer un rôle intéressant en matière de réduction des inégalités liées au tabagisme en consentant des ressources et des efforts un peu plus soutenus dans les communautés plus affectées par le tabagisme.

Pour optimiser leur potentiel de succès, plusieurs conditions méritent d’être considérées :

  • Une durée d’intervention de plus de douze mois ainsi qu’un financement dédié et stable facilitent en effet la mise en place d’interventions communautaires et soutiennent la mobilisation et l’engagement des communautés.
  • L’implication des parents et des pairs, l’adaptation de l’intervention au groupe d’âge et aux caractéristiques spécifiques des jeunes ciblés, ainsi qu’aux contextes locaux, représentent des facteurs de succès associés aux interventions prometteuses.
  • La mobilisation des jeunes et des communautés et leur participation active dans les interventions favorisent également leur succès, tout comme le soutien d’experts et l’évaluation de leur mise en œuvre et de leurs effets.
  • La contribution des interventions communautaires à la prévention du tabagisme chez les jeunes est également potentialisée lorsqu’elles s’inscrivent à l’intérieur d’un programme global de lutte contre le tabagisme incluant plusieurs volets (législatif, fiscal, médiatique, scolaire, communautaire) et des structures adéquates de coordination.

Ce type d’interventions permet de bonifier, d’adapter et de renforcer localement les efforts en matière de lutte contre le tabagisme et contribue ainsi au succès d’ensemble des programmes nationaux de prévention du tabagisme.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-76390-1

Notice Santécom: