Synthèse des connaissances sur la prévention du tabagisme en milieu scolaire : mise à jour 2014

Cette synthèse des connaissances a été entreprise afin de mettre à jour un avis paru en 2004 sur la prévention du tabagisme chez les jeunes (Lalonde et Heneman, 2004), plus spécifiquement en ce qui a trait aux interventions en milieu scolaire. En dressant un portait de l'efficacité des interventions de prévention du tabagisme à partir des écrits publiés depuis, cette synthèse des connaissances scientifiques a permis de vérifier si les recommandations de l'avis de 2004 étaient toujours pertinentes ou s'il était nécessaire de les mettre à jour.

Une recension des écrits scientifiques a été menée afin de rédiger cette synthèse des connaissances. L'analyse des 22 écrits sélectionnés, principalement des revues systématiques et des méta-analyses, a permis de constater que :

  • Les efforts de prévention du tabagisme chez les jeunes doivent véhiculer un message clair, cohérent et éviter les informations contradictoires.
  • Les programmes en milieu scolaire devraient se baser sur une approche socioécologique combinant des mesures éducatives et environnementales (législatives, fiscales, médiatiques et communautaires).
  • Les initiatives scolaires devraient impliquer les parents et d'autres acteurs qui gravitent autour des jeunes pour assurer une cohérence avec les efforts de prévention du tabagisme à l'extérieur de l'école.
  • Une collaboration des écoles avec les instances du milieu de la santé et du milieu communautaire est souhaitable.
  • L'adoption d'une politique antitabac permet aux écoles d'assurer le respect de la Loi sur le tabac, entre autres pour l'usage de la cigarette sur ses terrains. Elle requiert toutefois une implantation soignée et une surveillance régulière.
  • Les connaissances scientifiques permettent d'identifier certains aspects des interventions fréquemment associés aux programmes de prévention du tabagisme efficaces. Il s'agit entre autres des programmes dispensés par les adultes (enseignants ou intervenants de santé), qui adoptent une approche interactive permettant une grande participation des jeunes. De plus, plusieurs programmes ayant contré l'initiation tabagique visent les jeunes à l'arrivée au secondaire et incluent des séances de rappel au cours des années suivantes.
  • L'addition d'un volet familial à un programme en milieu scolaire ne semble pas accroître davantage l'efficacité de celui-ci. Toutefois, en l'absence d'un programme scolaire, les programmes ciblant les parents sont efficaces. Ils nécessitent cependant un engagement important des parents.
  • Pour pouvoir ajuster des programmes de prévention du tabagisme aux différents contextes scolaires et aux besoins des élèves, les programmes doivent comporter un volet d'évaluation qui vise autant l'implantation que les effets escomptés.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-72647-0

ISBN (imprimé): 

978-2-550-72646-3

Notice Santécom: