Indications de vaccination pour les personnes greffées avec des cellules souches hématopoïétiques

À la suite de la réception d'une lettre de la Direction régionale de santé publique de la Capitale-Nationale, le Comité sur l'immunisation du Québec (CIQ) a revu les indications de la vaccination des personnes greffées avec des cellules souches hématopoïétiques, en mettant l'accent sur la vaccination contre le méningocoque et l'hépatite B, soit les deux thématiques particulièrement questionnées dans la lettre reçue.

  • Sachant que l’asplénie fonctionnelle peut survenir après une greffe, particulièrement chez ceux qui développent une maladie du greffon contre l’hôte, le CIQ propose d’ajouter à la liste des conditions pouvant amener une asplénie fonctionnelle : « greffe de cellules souches hématopoïétiques ». Cet ajout devra être apporté à deux endroits, soient aux chapitres 1 (section 1.9.5) et 9 (tableau de la section 9.7). L’utilisation d’un vaccin quadrivalent contre le méningocoque sera donc indiquée pour les personnes greffées avec des cellules souches hématopoïétiques, comme c’est déjà le cas pour les autres conditions pouvant mener à une asplénie.
  • La vaccination contre le pneumocoque des personnes greffées avec des cellules souches hématopoïétiques n’est pas discutée dans le présent avis, mais elle est détaillée dans le cadre d’un avis sur l’utilisation du vaccin pneumocoque conjugué chez l’adulte. Cet avis conclut que la vaccination, en utilisant un vaccin pneumocoque conjugué chez la personne adulte greffée, est recommandée et qu’elle doit être suivie d'une dose de rappel avec un vaccin polysaccharidique 23 valent contre le pneumocoque. C’est également ce qui est recommandé dans le PIQ pour les enfants greffés.
  • Le CIQ recommande la vaccination contre l’hépatite B à toutes les personnes greffées avec des cellules souches hématopoïétiques, en post-greffe.
  • Le CIQ recommande de suivre les indications actuelles présentées au PIQ pour la vaccination contre l'hépatite A.
  • La vaccination contre les virus du papillome humain des personnes greffées avec des cellules souches hématopoïétiques n’est pas abordée dans le présent avis.
  • Le CIQ recommande la vaccination varicelle pour les personnes susceptibles, lorsque la reconstitution de l’immunité est jugée suffisante par l’équipe traitante, ce qui survient rarement avant 24 mois après la greffe.
  • Le CIQ ne recommande pas le vaccin contre le zona pour les personnes greffées avec des cellules souches hématopoïétiques.
  • Le CIQ ne recommande pas la vaccination contre le rotavirus dans ce sous-groupe de la population.

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-68075-8

ISBN (imprimé): 

978-2-550-68074-1

Notice Santécom: