Portrait de l'environnement bâti et de l'environnement des services : région sociosanitaire (RSS) de l'Abitibi-Témiscamingue

Caractéristiques d’un environnement favorable à la saine alimentation ou à un mode de vie physiquement actif

  • Une proportion importante (46 %) de la population habite des aires de diffusion (AD) où la mixité de l’utilisation du sol est élevée comparativement à 56 % pour l’ensemble du Québec.
  • La région compte, selon nos données, 7 758 kilomètres de sentiers récréatifs. La distance moyenne à un sentier récréatif est de 2,7 kilomètres, la valeur moyenne pour l’ensemble du Québec est aussi de 2,7 kilomètres.
  • Moins de la moitié de la population de la RSS de l’Abitibi-Témiscamingue est localisée à moins de 1000 mètres d’un restaurant-minute (40 %) comparativement à 55% pour l’ensemble du Québec.

Caractéristiques moins favorables à la saine alimentation ou à un mode de vie physiquement actif

  • Une forte majorité de la population de la RSS est localisée à plus de 1000 mètres d’un commerce d’alimentation
  • 69 % de la population de Val-d’Or est localisée à moins de 1000 mètres d’un dépanneur comparativement à 65 % pour l’ensemble du Québec. (74 %) comparativement à 59 % pour l’ensemble du Québec.
  • Une proportion importante de la population urbaine de la RSS de l’Abitibi-Témiscamingue habite des AD où le potentiel piétonnier est faible (57 %) comparativement à 25 % pour l’ensemble du Québec.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-65607-4

ISBN (imprimé): 

978-2-550-65606-7

Notice Santécom: