Portrait de l'environnement bâti et de l'environnement des services : région sociosanitaire (RSS) de Lanaudière

Caractéristiques d’un environnement favorableà la saine alimentation ou à un mode de vie physiquement actif

  • À Joliette, la proportion de personnes habitant des secteurs où la proportion de logements construits avant 1946 est de 15 %, ce qui est près de la valeur calculée pour l’ensemble du Québec (17 %).
  • L’agglomération de Joliette a une forte proportion de sa population habitant des aires de diffusion caractérisées par une diversification importante ou moyennement importante (68 %) comparativement à 50 % pour l’ensemble du Québec.
  • La population de la RSS de Lanaudière est, en moyenne, à 1,5 km d’un espace vert ou d’un parc comparativement à 1,7 km pour l’ensemble du Québec.
  • La plupart des habitants (69 %) de la RSS de Lanaudière sont situés à moins de 1000 mètres d’un parc ou d’un espace vert comparativement à 70 % pour l’ensemble du Québec.

Caractéristiques moins favorables à la saine alimentation ou à un mode de vie physiquement actif

  • 91 % de la population de la RSS de Lanaudière est localisée à plus de 1000 mètres d’un sentier. Cette proportion est plus élevée que celle du Québec (59 %).
  • Une minorité de résidents de la RSS de Lanaudière (29 %) habite des AD ayant un potentiel piétonnier fort (7 %) ou moyennement fort (22 %) comparativement à 48 % pour l’ensemble du Québec.
  • 78 % de la population de l’agglomération de Joliette se situe dans un quartier qui est localisé à moins de 1000 mètres d’un dépanneur comparativement à 65 % pour l’ensemble du Québec.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-65605-0

ISBN (imprimé): 

978-2-550-65604-3

Notice Santécom: