Mémoire déposé à la Commission des transports et de l'environnement concernant les effets potentiels sur la santé liés à la présence des algues bleu-vert (cyanobactéries)

Compte tenu de sa mission, il est pertinent que l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) assiste les autorités dans le dossier des cyanobactéries (algues bleuvert) 1. En effet, au cours des dernières années, l’INSPQ a soutenu les directions régionales de santé publique et le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) notamment en révisant la littérature scientifique sur les effets des toxines libérées par ces microorganismes ainsi qu’en effectuant certaines recherches permettant de mieux comprendre le risque associé aux cyanobactéries.

En 2005, l’INSPQ a défini des critères d’intervention et de seuil d’alerte lors d’exposition de la population aux cyanobactéries ou à leurs toxines dans le cadre d’activités récréatives ou lors de la consommation d’eau. L’INSPQ a collaboré avec des institutions universitaires pour la préparation de rapports et d’études. De plus, l’INSPQ est actuellement responsable d’un projet de recherche en épidémiologie portant sur les effets des cyanobactéries sur la santé des personnes qui pratiquent des activités nautiques. Ce projet de recherche comprend également un volet social sur la perception des risques des riverains face à la problématique des cyanobactéries.

Ce mémoire vient en réponse à l’un des éléments de réflexion soumis dans le document de la Commission des transports et de l’environnement2 à savoir si « les effets sur la santé sont bien analysés et bien documentés ». Ainsi, une première section présente l’état actuel des connaissances au regard des cyanobactéries et de la santé. Elle commence par une révision des aspects toxicologiques liés à l’eau potable et récréative de même qu’à la consommation d’organismes aquatiques, plus spécifiquement les poissons. Elle traite par la suite des aspects épidémiologiques chez l’animal et l’humain. Cette première section aborde finalement les effets sur la qualité de vie des populations riveraines de plans d’eau affectés par les cyanobactéries. Pour faciliter la lecture, un résumé clôt certaines sections plus techniques de cette première partie. Une seconde section du mémoire (chapitre 2) présente la situation au Québec, la façon dont ce problème environnemental est aussi devenu un phénomène social et le rôle de l’INSPQ en lien avec les cyanobactéries. La troisième section du mémoire (chapitre 3) est conclue par une synthèse sur la question posée par la Commission sur l’état de l’analyse et de la documentation des effets sur la santé.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-57949-6

ISBN (imprimé): 

978-2-550-57948-9

Notice Santécom: