Santé des personnes âgées

  • 11 mars 2015

    Cette évaluation s'intéresse à l'appropriation et à l'utilisation du modèle de Vieillissement en santé (VES) par trois centres de santé et de services sociaux (CSSS) situés en milieu rural et leurs partenaires. Ce modèle a été développé en 2008 au Québec. Il repose sur une approche multiaxiale qui propose des leviers d'action appartenant à différents secteurs d'activités pour répondre à l'ensemble des besoins des aînés autonomes et moins autonomes d'un territoire dans une perspective systémique et intégrée. Il intègre des activités de promotion dont les effets sur la santé sont bien documentés.

    Les CSSS participants ont priorisé l'utilisation du modèle VES dans le cadre d'un accompagnement permettant de rehausser leurs compétences à exercer, avec leur réseau local de services,...

  • 15 octobre 2014

    L'objectif de la synthèse accélérée des connaissances est d'examiner les stratégies d'optimisation de la mise en oeuvre des modes d'intervention et de prestation de services reconnus efficaces pour adapter l'organisation des services à la réalité du vieillissement de la population.

    Compte tenu du fait qu'à la fois la synthèse et les activités de partage de connaissances qui s'y rattachent devaient être complétées dans un court laps de temps, nous avons restreint l'objet de la synthèse à la question de recherche suivante :

    Quels sont les facteurs associés à l'intégration des services offerts aux personnes âgées en perte d'autonomie?

    Cinq messages clés ont été identifiés :

    1. L'implantation doit reposer sur un équilibre entre l'...
  • 16 juin 2014

    Ce document fournit l'information détaillée sur la construction de l'indice d'activité physique de loisir, lequel inclut également la marche utilisée comme moyen de transport, élaboré à partir du questionnaire de l'enquête Vieillissement en santé, 2008-2009 (Statistique Canada, 2010). Cette enquête thématique, comme plusieurs autres, est incluse dans la série des Enquêtes sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC). Pour chaque question, la partie 1 identifie la valeur attribuée (codification) à chacune des réponses fournies par l'individu. La partie 2, quant à elle, identifie les critères permettant de classer chaque répondant à un niveau d'activité physique donné. Contrairement à la méthode d'analyse dichotomique proposée par Statistique Canada (2011a : variable PA2FLEI),...

  • 16 juin 2014

    Le maintien de la santé et de l’autonomie des personnes âgées s’avèrent des défis des plus importants pour les prochaines décennies. Malgré leur âge avancé, les aînés sont capables de gagner en qualité de vie, de retarder ou de réduire leur risque de maladies chroniques, physiques ou mentales.

    Ce résumé décrit chez les aînés québécois âgés de 65 ans et plus :

    • l’alimentation et le risque nutritionnel,
    • l’activité physique de loisir et de transport,
    • le statut pondéral,
    • le tabagisme,
    • la consommation d’alcool,
    • le cumul des facteurs favorables à la santé,
    • la participation sociale.
  • 16 juin 2014

    Alimentation et risque nutritionnel

    • Seulement 12 % des Québécois âgés de 65 ans et plus consomment quotidiennement 7 portions ou plus de fruits et légumes, soit la quantité recommandée pour les adultes de cet âge par le Guide alimentaire canadien et 38 % en consomment au moins 5 portions.
    • En 2008-2009, la prévalence du risque nutritionnel élevé chez les aînés québécois a été estimée à 37 %. La prévalence est plus élevée chez les femmes que chez les hommes et augmente avec l'âge.
    • Un peu plus d'un Québécois sur 10 âgé de 75 ans et plus a besoin d'aide pour faire son épicerie ou son magasinage. Or, les résultats révèlent aussi que les personnes âgées qui font leur épicerie sans aide sont plus nombreuses (40 %) à consommer au moins 5...
  • 21 mai 2014

    En 2002, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et ses partenaires reconnaissaient les personnes aînées comme étant un groupe à risque de développer des problèmes de jeu (MSSS, 2002). Le MSSS initiait en 2008 avec le Fonds de recherche du Québec – Société et culture et plusieurs partenaires, un programme de recherche portant sur les aînés et les jeux de hasard et d'argent (JHA). Le projet de recherche intitulé « L'offre organisée de jeux de hasard et d'argent aux aînés : responsabilité sociale, gouvernance et prévention » a été réalisé dans le cadre de ce programme.

    Le présent rapport correspond à l'un des volets de ce projet de recherche qui visait à explorer les caractéristiques des joueurs aînés reçus en traitement et la prévention s'adressant aux aînés. Le...

  • 5 mai 2014

    Elder abuse is increasingly acknowledged to be a health and social problem that must be addressed. Unfortunately, few recent studies provide a measure of the scope of the problem in Canada. The only Canada-wide study reports that 4% of seniors are victims of elder abuse in any given year. However, the actual proportion is probably higher, considering that such abuse is often misunderstood and under-reported.

    It is important that the clinical community play a role in combatting this serious problem. On account of their frequent contact with seniors, frontline health professionals are well-placed to detect cases of elder abuse. However, not all of them are adequately equipped to meet the challenge of recognizing the many different forms of this type of abuse.

    This summary...

  • 5 mai 2014

    La maltraitance envers les aînés est de plus en plus reconnue comme un problème social et de santé dont il faut se préoccuper. Malheureusement, peu d'études récentes permettent d'établir l'importance du phénomène au Canada. La seule étude réalisée à l'échelle du pays rapporte que 4 % des aînés aurait été victime de maltraitance au cours d'une année. Dans les faits, cette proportion est probablement plus élevée, puisque la maltraitance demeure méconnue et peu révélée.

    Pour contrer ce problème lourd de conséquences, il importe d'impliquer le milieu clinique. De par leurs contacts fréquents avec des aînés, les professionnels de la santé de première ligne sont bien placés pour repérer des cas de maltraitance. Reconnaître la maltraitance, sous toutes ses formes, représente toutefois...

  • 23 avril 2014

    Falls among seniors are a major public health problem. We estimate that approximately 30% of people aged 65 or over fall every year, with serious consequences at individual, family and social levels.

    A number of effective interventions have been developed to prevent falls among the elderly, and physicians will be asked to include them in their practice. Therefore, it is essential to draw up and disseminate falls prevention practice guidelines that are based on recent scientific data and that reflect the conditions in which physicians practice in Québec.

  • 4 septembre 2013

    La maltraitance commise envers des personnes aînées est de plus en plus reconnue au Québec comme un problème social et de santé dont il faut se préoccuper (Ministère de la Famille et des Aînés, 2010). La prévalence de la maltraitance et ses conséquences sur le bien-être physique et mental des aînés en font un important problème de santé qui doit être détecté précocement. À cet effet, comme les personnes aînées sont fréquemment en contact avec le réseau de la santé et des services sociaux, il est nécessaire d'en impliquer les intervenants de première ligne (médecins, infirmières, travailleurs sociaux, etc.).

    Afin de soutenir le réseau de la santé et des services sociaux dans une offre de services visant à déceler précocement les premiers signes de maltraitance envers des aînés,...

Pages

Souscrire à Santé des personnes âgées