Prévention et promotion de la santé

  • 14 octobre 2005

    Le présent document explore la question de l'évaluation des initiatives Villes et Villages en santé (VVS), dans une perspective d'utilité pour les acteurs locaux. Pour mener à bien cet exercice, l'approche VVS a été décrite comme une stratégie de promotion de la santé qui allie santé et processus de développement dans une perspective d'amélioration des conditions de vie et du mieux être. L'espace local qu'est la communauté a été posé comme le lieu le plus susceptible d'agir sur les facteurs qui déterminent la santé des individus et des communautés. Une fois ces prémisses placées, il s'agit de préciser les moyens d'action qui, selon VVS, sont plus à même d'induire des processus de développement durables et efficaces dans une perspective d'amélioration de la santé globale, soit l'...

  • 23 septembre 2005

    Le programme Au cœur de la vie a d’abord été un projet de recherche et d’intervention axé sur la dissémination de pratiques cliniques préventives en santé du coeur jugées efficaces par des autorités scientifiques. Le volet « Intervention » (2001-2004) visait les professionnels des services courants de vingt centres locaux de services communautaires (CLSC) de quatre régions du Québec ; celles de la Capitale nationale, de la Mauricie et du Centre-du-Québec, de Montréal et de l’Outaouais.

    Il fait suite à un projet de démonstration pancanadien en santé du coeur, lequel s’est déroulé de 1992 à 1997. Au Québec, ce dernier est implanté à Laval, Rivière-du-Loup et Montréal grâce à l’appui financier des gouvernements fédéral et provincial. Le...

  • 12 septembre 2005

    L'Association des intervenants en toxicomanie du Québec (AITQ) a développé un outil d'intervention en prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) : le jeu de cartes « Joue tes Atouts », destiné aux personnes incarcérées. Avec l'accord et le soutien du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et du ministère de la Sécurité publique (MSP), le jeu de cartes a été implanté par l'AITQ et distribué dans les établissements de détention provinciaux du Québec entre les mois de juin 2003 et janvier 2004. Entre le 15 décembre 2003 et le 29 janvier 2004, l'outil d'intervention a été évalué par le biais d'un questionnaire administré en entrevue individuelle dans deux établissements de détention. Au total, 225 personnes incarcérées ont été rencontrées en...

  • 25 août 2005

    La présence du virus du Nil occidental (VNO) présente une réalité avec laquelle nous devons maintenant composer. Grâce au développement récent des connaissances, il est possible de tracer un premier tableau des facteurs de risque individuels et environnementaux de l'infection, à partir desquels, des interventions ont été mises sur pied. En l'absence de vaccin, la principale mesure de prévention individuelle a consisté à aviser la population de se prémunir contre les piqûres de moustiques pendant la saison chaude.

    À la lumière des données examinées ici, quelques constats s'imposent. Si certaines interventions de communication ont déjà montré leur efficacité (par exemple l'impact des activités de communications sur la notoriété au sein de la population générale), force est de...

  • 2 août 2005

    Les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) sont l'une des priorités de santé publique du Québec. Afin de réduire l'épidémie, le dépistage et l'intervention préventive auprès des personnes atteintes d'une ITSS et auprès de leurs partenaires sont deux interventions préventives jugées efficaces.

    La Loi 90, instaurée en 2002, permet aux infirmières « d'initier des mesures diagnostiques à des fins de dépistage dans le cadre d'une activité découlant de la Loi sur la santé publique »1. Afin qu'elles puissent contribuer efficacement de cette façon à la lutte contre les ITSS, la formation et l'organisation des services sont deux piliers de cette offre de service.

    Depuis 2006, le programme de formation Intervention de dépistage...

  • 18 mars 2005

    Les infections nosocomiales sont des complications bien reconnues survenant suite à la prestation de soins de santé dans un milieu hospitalier ou suite à des interventions médicales de tout genre. Elles sont le résultat d'une interaction complexe entre l'hôte, ses conditions médicales de base, les organismes pathogènes de sa flore microbienne et de son environnement et les modes de transmission de ceux-ci. Ce n'est qu'au début des années 1980 que l'on a pu identifier de façon plus précise la portion de ces infections nosocomiales que l’on pouvait prévenir, environ le tiers, ainsi que les principes nécessaires et essentiels pouvant amener cette réduction (Haley, 1985). Depuis lors, l'application de ces principes a entrainé une explosion des connaissances à l'égard des mesures de...

  • 1 novembre 2004

    Ce portrait s’inscrit à l’intérieur des travaux entrepris par le Comité « Écoles et milieux en santé » (EMS) de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) de documenter les approches de type « Écoles en santé » mises en oeuvre au Québec depuis quelques années. Ces approches, d’abord déployées en Europe et aux États-Unis, visent l’intégration des actions de promotion de la santé et s’appuient sur la concertation afin de contrer le morcellement des interventions destinées aux enfants d’âge scolaire.

    Au Québec, à l’instar de plusieurs régions et pays du monde, la préoccupation d’offrir une réponse plus globale et mieux intégrée aux besoins des jeunes en matière de promotion et de prévention est présente depuis de nombreuses années, tant dans le réseau de la santé que...

  • 14 juin 2004

    Le Programme national de santé publique 2003-2012 invite le réseau de santé publique à inclure dans les plans d’actions au niveau national, régional et local des actions visant la promotion d’une saine alimentation et de l’activité physique. Les actions privilégiées comprennent l’organisation de campagnes de communication, la promotion et l’application de politiques, de lois et de règlements, l’organisation d’activités visant la promotion et la prévention dans les milieux de vie et, enfin, la promotion et le soutien de pratiques cliniques préventives1. La mise en oeuvre de ces actions est essentielle à l’atteinte des objectifs fixés par le Programme national de santé publique dont un concerne la prévention de l’obésité.

    Puisque l’Institut national de santé publique du Québec a...

  • 25 février 2004

    Ce document est le troisième rapport annuel du Projet québécois de dissémination en santé du cœur (PQDSC-II). Nous rappelons que le PQDSC-II est un essai communautaire randomisé qui vise à vérifier l'hypothèse qu'un support actif, basé sur un modèle d'interaction – communication entre les directions de santé publique (DSP) et les CLSC – augmentera l'utilisation des pratiques exemplaires en santé du cœur par les professionnels des Services courants de CLSC. Le projet se déroule dans quatre régions du Québec : Montréal, Québec, Mauricie et Outaouais. Selon le devis de recherche expérimental, six CLSC par région ont été sélectionnés à l'exception de celle de l'Outaouais où seulement deux CLSC participent à l'étude. Le pairage des CLSC s'est fait principalement sur la base de critères...

  • 13 août 2003

    L'Institut avait pour mandat d'évaluer les risques de brûlures et de légionelloses associés à l'eau chaude du robinet dans les résidences privées, au Québec et de proposer des mesures permettant de réduire ces deux risques.

    Au terme d'une analyse de la littérature scientifique et des données disponibles au Québec, l'Institut croit tout aussi important de prévenir les cas de brûlures causés par l'eau chaude du robinet (BECR) que les cas de légionelloses. Ces problèmes ont des conséquences assez comparables d'un point de vue de santé publique et dans les deux cas, il existe des mesures de prévention reconnues efficaces ou prometteuses.

    Deux études récentes menées par l'Institut permettent d'estimer que les brûlures causées par l'eau chaude du robinet (BECR) occasionnent...

Pages

S'abonner à Prévention et promotion de la santé