En matière de santé publique, la surveillance de l'état de santé de la population suppose des activités de collecte, d'analyse et d'interprétation de données, ainsi que la diffusion de cette information d'une manière efficace. Pour une partie importante de ces activités, la surveillance épidémiologique des traumatismes s'effectue à partir de données de mortalité. La cause externe des décès attribuables à une blessure permet d'identifier les catégories de circonstances communes. Ces données constituent une composante importante pour la planification et l'évaluation de stratégies de prévention des blessures.

Le présent travail a pour objectifs de présenter les principaux changements liés à l'adoption de la CIM-10 en ce qui a trait à l'interprétation des données de mortalité par traumatisme et de proposer des regroupements susceptibles de concilier les regroupements recommandés par les organismes internationaux de surveillance, les besoins des professionnels de santé publique dans leurs fonctions de surveillance et de prévention des traumatismes et d'offrir une certaine cohérence avec les regroupements utilisés lors des travaux antérieurs, notamment «nbsp;Évolution des traumatismes au Québec de 1991 à 1999nbsp;».

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-55089-1

Notice Santécom: