Surveillance des bactériémies à Staphylococcus aureus : rapport 2006

Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a mis de l'avant, en janvier 2003, un programme de surveillance des infections invasives à Staphylococcus aureus à la suite d'une demande du Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ). Ce programme visait à documenter de façon continue les prévalences provinciales et régionales de ces infections, incluant les souches de S. aureus résistantes à la méthicilline (SARM).

Sous sa forme initiale, ce programme ne documentait pas l'origine de l'acquisition de l'infection ni la détermination des sites infectieux d'origine des bactériémies.

Des modifications ont donc été apportées à ce programme afin de répondre aux besoins soulevés dans le cadre du plan d'action du ministère de la Santé et des Services sociaux ainsi que de celui de l'INSPQ sur les infections nosocomiales, pour faire suite au rapport Aucoin. L'INSPQ a mandaté le CINQ pour mener à bien cette surveillance.

Depuis janvier 2006, la surveillance cible désormais uniquement les souches de S. aureus isolées des hémocultures. L’origine de l’acquisition des bactériémies à S. aureus est documentée de manière à distinguer les bactériémies d’origine nosocomiale de celles non nosocomiales afin que les centres hospitaliers puissent être comparés entre eux. De plus, la détermination du site infectieux d’origine des bactériémies nosocomiales à S. aureus a été ajoutée au programme afin de mieux cibler les programmes de surveillance spécifique de ces infections.

Auteur(s): 

Comité: 

Sujet(s): 

Collection: 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-52366-6

ISBN (imprimé): 

978-2-550-52365-9

Notice Santécom: