Guide d’évaluation de la tomodensitométrie axiale à faible dose

Contexte

L’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux recommandait en 2019 que le dépistage du cancer du poumon par la tomodensitométrie axiale à faible dose soit accessible suite à une évaluation en contexte réel de soins. Plusieurs pays et d’autres provinces du Canada ont mis en place un tel programme.

Un projet pilote, mis en place avec un petit nombre de centres habilités à offrir le service, a pris fin le 31 mars 2024 et le Québec compte se munir d’un programme permanent. Parmi les étapes pour y parvenir, il est nécessaire de considérer la qualité des équipements utilisés dans les installations approuvées pour offrir le dépistage par la tomodensitométrie axiale à faible dose.

Objectif

L’évaluation des tomodensitomètres assure notamment la qualité des images de poumons soumises aux radiologistes lors du dépistage. L’intention de ce guide, par conséquent, est de fournir aux physiciens du Québec qui procèdent à l’évaluation de tomodensitomètres en milieu hospitalier ou en clinique privée des critères uniformes pour la réalisation des tests de contrôle de la qualité des tomodensitomètres et des consoles de lecture afin d’obtenir des images diagnostiques de qualité optimale, avec des doses de radiations minimales.

Contenu du guide

Ce guide décrit douze (12) tests à réaliser annuellement par des physiciens dans les installations participantes dans le programme de dépistage du cancer du poumon par la tomodensitométrie axiale à faible dose. Il comporte deux parties principales : 1. des tests pour l’évaluation d’un tomodensitomètre; 2. des tests spécifiques à la tomodensitométrie axiale à faible dose. Ces parties sont complétées par des chapitres sur la fréquence des tests, la production du rapport d’évaluation et la durée de conservation des documents.

Guide d’évaluation de la tomodensitométrie axiale à faible dose
Auteur(-trice)s
Type de publication
ISBN (électronique)
978-2-550-97906-7
Notice Santécom
Date de publication