Ce document est le premier rapport annuel du Projet québécois de dissémination en santé du coeur (PQDSC-II). Le PQDSC-II est un essai communautaire randomisé qui vise à vérifier l'hypothèse qu'un support actif, basé sur un modèle d'interaction – communication entre les directions de santé publique (DSP) et les CLSC augmentera l'utilisation des pratiques exemplaires en santé du coeur par les professionnels des services courants de CLSC. Au delà de la santé du coeur ce modèle pourrait être utile pour améliorer l'efficacité de la dissémination d'autres programmes de santé au sein du réseau socio-sanitaire québécois.

Le PQDSC-II est financé par les Instituts canadiens de recherche en santé (ICRS) et par le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (Directions générales de la santé publique (DGSP) et de la planification stratégique et de l'évaluation (DGPSE) ). De plus, les directions régionales de la santé publique (DSP) de Mauricie-Centre-du-Québec, Montréal, Outaouais et Québec ainsi que l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) contribuent substantiellement au projet en y investissant de nombreuses ressources humaines et matérielles. Le PQDSC-II se fonde également sur un partenariat entre la santé publique et les centres locaux de services communautaires visant, ultimement, l'amélioration de la santé de leur clientèle. Enfin, le PQDSC-II compte sur le soutien essentiel de partenaires clefs dont la Fondation des maladies du coeur du Québec et son Forum des intervenants en santé du coeur, l'Association des CLSC et CHSLD du Québec, la DGSP, les DSP, l'INSPQ ainsi que les universités de McGill, Montréal et Laval.

La première année du PQDSC-II fut très active. Nous avons d'abord établi la structure de gestion qui se veut souple et adaptable à l'évolution du projet. Docteur Lise Renaud assume la responsabilité du volet intervention et docteur Gilles Paradis celle des volets évaluation et gestion financière du projet. Mme Sylvie Chevalier assure la coordination provinciale de l'intervention et Mme Viviane Leaune, celle de l'évaluation. Un comité aviseur a été constitué et s'est réuni à deux reprises. Ce comité reçoit les rapports sur l'état d'avancement du projet, conseille les chercheurs quant aux orientations et assure les liens avec les principaux partenaires institutionnels du projet. Un comité de coordination se réunit deux fois par mois et regroupe les membres des équipes centrales d'intervention et d'évaluation. Ce comité assure la coordination des équipes et veille à l'implantation de tous les aspects du protocole de recherche. Enfin, un comité des promoteurs des DSP se réunit par conférence téléphonique deux fois par mois pour discuter de tous les aspects opérationnels des interventions auprès des CLSC.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (imprimé): 

2-550-38036-3

Notice Santécom: