Le principe de réciprocité : comment peut-il éclairer la santé publique et les politiques publiques favorables à la santé? —Résumé

Ce document est un bref sommaire d’une note documentaire ayant le même titre. La note documentaire, comprenant toutes les références, est disponible en ligne à : http://www.ccnpps.ca/docs/2014_Ethique_Reciprocite_Fr.pdf.

Qu’elle soit considérée comme une valeur ou formulée comme un principe servant de guide à l’action, la réciprocité est souvent mise à contribution en santé publique pour s’assurer que les pouvoirs publics ou les individus prennent en considération et agissent en fonction des obligations qu’ils ont envers les uns et que les autres ont envers eux. Il s’agit d’une des valeurs généralement considérées lorsque l’on analyse d’un point de vue éthique les décisions et les mesures touchant la santé publique ou les politiques publiques favorables à la santé.

En éthique de la santé publique, la réciprocité peut nous aider :

  • à anticiper les contributions et les besoins des individus et des groupes, et à y répondre de manière convenable en prenant en compte leurs intérêts;
  • à penser aux obligations que nous avons les uns envers les autres du fait de notre interdépendance sociale ou de notre appartenance à des groupes;
  • à façonner nos points de vue et nos attitudes concernant l’engagement social et la coopération.
Le principe de réciprocité : comment peut-il éclairer la santé publique et les politiques publiques favorables à la santé? —Résumé

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

Notice Santécom: