Évaluation du Programme de sensibilisation à la santé publique

Ce rapport présente les résultats de l’évaluation du Programme de sensibilisation à la santé publique, une formation ayant pour but de soutenir le développement des compétences transversales des acteurs de la santé publique au Québec.

Élaborée en 2014 et mise à jour en 2017, cette formation est offerte gratuitement en ligne à tout le personnel des 34 établissements du réseau de la Santé et des services sociaux et des directions qui se voient confiées des services de santé publique. Elle est accessible par un environnement numérique d’apprentissage, soit la plateforme Web communément appelée ENA provincial. Elle est destinée aux gestionnaires et professionnels nouvellement arrivés en santé publique, et à ceux et celles qui souhaitent parfaire leurs connaissances en la matière.

Elle offre un survol du domaine sur le plan théorique et pratique en explicitant les caractéristiques du champ d’action de la santé publique au Québec. Elle inclut notamment les responsabilités de chacun des paliers de gouverne du réseau de la santé et des services sociaux, la description des problèmes de santé évitables prioritaires, l’influence des déterminants sur la santé de la population, la définition des inégalités sociales de santé, la présentation des cinq axes d’action du Programme national de santé publique ainsi que les principes et approches privilégiées pour guider l’action de santé publique.

L’évaluation de la satisfaction de cette formation ainsi que des besoins de mise à jour s’inscrit dans le souci de renforcer les compétences de base en santé publique, incluant celles visant la prise en compte des inégalités sociales de santé. Elle intervient aussi dans le contexte de la réorganisation du réseau de la santé et des services sociaux en 2015, qui a été marquée par un renouvellement significatif de sa main-d’oeuvre.

Cette évaluation a été réalisée par l’analyse des données des formulaires d’évaluation de la satisfaction de la formation remplis entre le 1er mai 2017 et 8 novembre 2019.

Résultats

  • La quasi-totalité des participants considère que la formation répondait à leurs attentes (99 %) et que son contenu était clair et pertinent (98 %).
  • La majorité des répondants (78 %) estime qu’elle amènera des retombées concrètes dans leurs pratiques. Ils indiquent mieux connaître la santé publique et son rôle (26 %), la structure et le fonctionnement du réseau de la santé et des services sociaux (14 %) ainsi que le Programme national de santé publique (13 %), leur permettant par le fait même de mieux cerner leur propre rôle ainsi que celui des autres acteurs de la santé publique.
  • Les thèmes mieux retenus par les répondants sont le Programme national de santé publique (24 %), les déterminants de la santé (13 %) ainsi que l’historique et l’évolution de la santé publique au Québec (11 %).
  • Les thèmes moins bien retenus par les répondants en proportion égale (3 %) sont les inégalités sociales de santé, les problèmes de santé évitables prioritaires, les grands enjeux de la santé publique ainsi que les approches d’intervention.
  • Les améliorations suggérées portent principalement sur la stratégie pédagogique (7 %) et l’intégration de contenus audiovisuels, plus interactifs et stimulants (7 %).

Malgré une satisfaction générale manifestée à l’égard du programme, ce dernier doit être mis à jour afin de respecter le cycle de pérennisation de trois ans des formations en santé publique de la formation continue partagée (FCP). Le besoin de renforcer les compétences de base en santé publique, celui de les développer pour soutenir la prise en compte des inégalités sociales de santé et la prise en considération des ressources communes à maîtriser (savoirs, savoir-faire, et savoir-être) pour l’ensemble des acteurs offrants des services de santé publique de la santé justifient d’autant plus la nécessité d’actualiser le programme.

Les recommandations d’amélioration formulées dans ce rapport s’appuient sur les normes de la FCP et les normes e-learning établies en 2019 par son comité aviseur. L’étude démontre que certaines d’entre elles ne sont pas respectées. Ce constat justifie le besoin de rehausser le Programme de sensibilisation à la santé publique de façon à respecter l’ensemble des standards de qualité attendus dans le cadre de la FCP et maximiser les possibilités technologiques actuelles pour être arrimé aux nouvelles tendances en formation en ligne.

Évaluation du Programme de sensibilisation à la santé publique

Auteur(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-86887-3

Notice Santécom: