Maladies évitables par la vaccination à déclaration obligatoire au Québec : rapport de surveillance 2014-2017

  • On constate une augmentation du nombre et du taux des cas rapportés de coqueluche au cours de la période 2014-2017 par rapport aux périodes 2010-2013 et 2000-2009. Cette augmentation pourrait être en partie liée à l’utilisation accrue d’un test diagnostique plus sensible.
  • L’incidence de l’hépatite A était légèrement plus élevée en 2017, principalement chez les hommes de 20 à 39 ans. Cette augmentation du nombre de cas semble s’inscrire dans la résurgence de l’hépatite A notée récemment en Europe et en Amérique chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH).
  • Une éclosion de rougeole s’est produite dans la région de Lanaudière en 2015, après qu’un cas infecté en Californie revienne dans sa communauté majoritairement non vaccinée. Un total de 159 cas a été déclaré à la Direction de santé publique de cette région. La majorité des cas avait entre 5 et 19 ans.
  • Des campagnes de vaccination ciblée contre les infections invasives à méningocoque de sérogroupe B ont été lancées dans deux régions avec une incidence plus élevée de cette maladie. La première s’est déroulée du 5 mai 2014 au 31 janvier 2016, dans la région du Saguenay–Lac- Saint-Jean et visait 60 000 jeunes de moins de 20 ans. La seconde s’est déroulée du 21 septembre 2016 au 1er octobre 2018 dans la MRC de Lotbinière et visait 2 000 enfants de moins de 5 ans.
  • On constate une augmentation progressive de l’incidence de l’Haemophilus influenzae (Hi) de sérotypes autres que b ou non typables. Le taux d’incidence de ces infections invasives (Hi autres que b ou non typables) est demeuré plus élevé dans les régions nordiques, en particulier pour le sérotype a.
  • L’incidence annuelle des oreillons est demeurée faible de 2014 à 2017, variant entre 0,02 et 0,50 par 100 000 personnes-années. Plusieurs cas ont été liés à une éclosion provinciale qui est survenue entre novembre 2016 et avril 2017. Au total, 28 cas répartis dans 6 régions sociosanitaires ont été associés à cette éclosion.
Maladies évitables par la vaccination à déclaration obligatoire au Québec : rapport de surveillance 2014-2017

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-83435-9

Notice Santécom: