Recommandations du SERTIH concernant l’évaluation et le suivi des soignants infectés par le VIH

Ce document fait état des recommandations québécoises concernant l'évaluation et le suivi des soignants infectés par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Il servira de référence aux experts des comités d’évaluation du Service d’évaluation des risques de transmission d’infections hématogènes (SERTIH). Ces recommandations établies par le Comité scientifique SERTIH-VIH permettent d’encadrer la pratique d’actes à risque de transmission (ART) chez des soignants infectés par le VIH.

Les principales recommandations du Comité scientifique SERTIH-VIH sont les suivantes :

  • En considérant les recommandations en vigueur dans certains pays et les mesures préventives demandées au soignant infecté par le VIH qui désire pratiquer des ART, le Comité scientifique SERTIH-VIH recommande de permettre la pratique d’ART uniquement lorsque l’ARN du VIH du soignant est sous le seuil de restriction du SERTIH, établi à 50 copies/mL. La méthode utilisée pour l’analyse de l’ARN du VIH doit avoir un seuil de détection de 40 copies/mL.
  • Dans le contexte de possibles fluctuations de la virémie chez un soignant infecté, un suivi virologique (mesure de l’ARN du VIH) tous les trois mois est recommandé pour qu’un soignant puisse continuer à pratiquer des actes à risque de transmission.

Le document présente également des recommandations concernant des situations particulières chez un soignant séropositif pour le VIH sous traitement, comme la présence d’une co-infection ou la présence de virémies intermittentes (« blips ») de basse magnitude.

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-78343-5

Notice Santécom: