Bouger pour être en bonne santé... mentale!

Les troubles anxieux et dépressifs représentent un enjeu de santé publique majeur; plus du tiers des Canadiens seront atteints de ces troubles à un moment ou à un autre de leur vie. Cette situation illustre l'importance de renforcer la santé mentale dans sa dimension positive et prévenir l'apparition des troubles mentaux. L'activité physique retient de plus en plus l'attention dans le domaine de la santé mentale. De plus en plus d'enquêtes épidémiologiques soutiennent que la pratique de l'activité physique aurait un impact favorable sur la santé mentale et la réduction des troubles anxieux et dépressifs. Ce document, présenté dans la collection TOPO, vise tout d'abord à situer la santé mentale dans sa dimension positive. Les caractéristiques de l'activité physique favorables à la santé mentale, telles que les motivations intrinsèques, un environnement favorable au plaisir et le contexte social, sont ensuite discutées. Enfin, divers mécanismes d'action sont suggérés pour expliquer l'association entre l'activité physique et la santé mentale. Cet exercice a permis de formuler des recommandations en activité physique pour optimiser les bienfaits sur la santé mentale et la réduction des troubles mentaux.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Collection: 

Type de publication: 

ISSN (électronique): 

1925-5748

Notice Santécom: