Rideaux séparateurs et risque infectieux

Les rideaux séparateurs sont fréquemment utilisés dans les milieux de soins pour entourer le lit d’un patient et procurer de l’intimité. Plusieurs facteurs contribuent au fait que ces rideaux puissent être la source potentielle de dissémination de microorganismes pathogène : 1) ils sont touchés très fréquemment par les soignants et les patients; 2) dans certains milieux, ils ne sont pas nettoyés ou changés fréquemment; 3) les travailleurs de la santé et les patients qui les manipulent ne se nettoient pas nécessairement les mains avant (ni même après) les avoir touchés.

En mai 2011, le Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ) a été invité à se prononcer sur la fréquence de nettoyage des rideaux séparateurs ainsi que sur le comportement à adopter afin de les manipuler de façon sécuritaire. L’objectif de ce document est de revoir les évidences concernant le rôle des rideaux séparateurs dans la transmission des agents pathogènes en milieux de soins et d’émettre des recommandations concernant leur entretien et leur manipulation.

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: 

Notice Santécom: