Le programme de surveillance des bactériémies nosocomiales panhospitalières en est à sa troisième année d'opération. Le maintien de ce programme permet de surveiller la portion la plus sévère des infections nosocomiales et de tenir à jour des barèmes nationaux qui serviront de référence aux données locales de surveillance. Les installations peuvent également utiliser les résultats de la surveillance pour établir leurs interventions prioritaires.

Au cours des deux dernières années de surveillance (2007-2008 et 2008-2009), les taux d'incidence rapportés étaient similaires, avoisinant les 7,0/10 000 jours-présence (jp). Les taux triplaient ou quadruplaient dans les unités de soins intensifs (USI) des centres à vocation universitaire. Cette année, une nouvelle définition de bactériémie, plus restrictive et inspirée de la définition du National Healthcare Safety Network (NHSN), entre en vigueur, requérant une attention supplémentaire.

La surveillance des bactériémies nosocomiales associées aux accès veineux en hémodialyse et la surveillance des bactériémies sur cathéters centraux dans les USI font partie intégrante de la surveillance panhospitalière. Les résultats de ces surveillances sont également présentés dans des rapports distincts.

Ce rapport constitue une analyse des données de surveillance des bactériémies nosocomiales panhospitalières pour la période allant du 1er avril 2009 au 31 mars 2010.

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-61950-5

ISBN (imprimé): 

978-2-550-61949-9

ISSN (électronique): 

1925-0088

ISSN (imprimé): 

1925-007X

Notice Santécom: