L'impact de l'environnement bâti sur l'activité physique, l'alimentation et le poids : synthèse

L’environnement bâti a une influence sur les habitudes de vie et le poids

La pratique d’activité physique est favorisée par :

  • Un quartier de résidence à plus fort potentiel piétonnier
  • La présence de trottoirs, de sentiers pédestres et de pistes cyclables
  • Une présence importante d’infrastructures récréatives et sportives comme les parcs, les piscines, les terrains de jeux et les clubs sportifs.

Une saine alimentation est favorisée par :

  • Un bon accès à des commerces alimentaires localisés près des résidences et offrant des aliments sains et à bas prix.

L’environnement comme cible des politiques publiques favorables à la santé

Plusieurs organismes de santé, dont l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le National Institute for Health and Clinical Excellence (NICE) et Kino-Québec ont identifié l’environnement bâti comme une des cibles d’action importantes pour contrer les problèmes liés au poids dans nos sociétés et recommandent de :

  • Favoriser le transport actif
  • Favoriser la densité et la mixité des modes d’occupation du sol
  • Améliorer l’accès aux installations et infrastructures sportives
  • Accroître l’offre alimentaire de qualité dans les quartiers moins bien desservis.

Note(s): 

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Collection: 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-59433-8

ISSN (électronique): 

1919-174X

Notice Santécom: