Afin d’estimer la couverture vaccinale des enfants pour les vaccins administrés avant l’entrée scolaire, une enquête a été réalisée du 25 septembre au 28 février 2018 auprès d’enfants âgés de 5 à 7 ans. Un peu plus de 65 % des parents des enfants ciblés ont répondu au questionnaire.

  • Globalement, la couverture vaccinale complète contre la diphtérie, la coqueluche, le tétanos et la poliomyélite est de 84,8 % et s’avère similaire pour les 3 cohortes. Ce sont 88,1 % des enfants qui ont reçu au moins une dose de dcaT-VPI après l’âge de 4 ans.
  • La recommandation d’une 2e dose de vaccin contre la varicelle est appliquée depuis avril 2016. La couverture vaccinale avec deux doses de vaccins varicelle chez les enfants de 5, 6 et 7 ans est respectivement de 68,6 %, 14,7 % et 12,1 %.
  • Parmi les enfants ayant reçu une dose de vaccin dcaT-VPI à partir de l’âge de 4 ans, 24,5 % ont reçu une dose de vaccin varicelle lors de la même séance (62,6 % pour la cohorte 5 ans, 6,7 % pour la cohorte 6 ans et 4,3 % pour la cohorte 7 ans).
  • Cette enquête a permis d’identifier que les enfants dont le rang dans la famille est élevé et ceux nés hors Québec sont proportionnellement moins nombreux à avoir un statut vaccinal complet.
  • Ce sont 84,7 % des parents qui ont été informés que des vaccins étaient prévus avant l’entrée scolaire et 45,2 % ont été informés lors d’une visite avec un professionnel de la santé, tandis que 28,2 % l’ont été par l’intermédiaire d’une lettre de l’école à leur enfant.
  • La principale raison de non-vaccination pour les vaccins prévus avant l’entrée scolaire est que les parents ne savent pas que des vaccins sont prévus à cet âge. 
Enquête sur la couverture vaccinale des enfants québécois pour les vaccins administrés avant l’entrée scolaire, 2017

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-84255-2

ISSN (électronique): 

1927-2049

Notice Santécom: