Cadre de qualité des données du Système intégré de surveillance des maladies chroniques du Québec

Le Système intégré de surveillance des maladies chroniques du Québec (SISMACQ) est un ensemble de banques de données médico-administratives qui sont jumelées dans le but d’effectuer la surveillance des principales maladies chroniques au Québec, soit le diabète, les troubles mentaux, les maladies cardiovasculaires, respiratoires et ostéoarticulaires ainsi que l’Alzheimer et les maladies apparentées.

Le présent rapport propose des indicateurs permettant de faire le suivi de la qualité des données du SISMACQ à des fins de documentation et d’amélioration continue du système. Pour ce faire, un cadre de qualité a été retenu et est composé de quatre dimensions :

  • la pertinence;
  • la cohérence;
  • l’objectivité;
  • l’utilisabilité.

Ce cadre de qualité et la documentation des indicateurs de qualité du SISMACQ pour chacune de ses dimensions devraient permettre aux utilisateurs de mieux :

  • comprendre les données du SISMACQ;
  • d’anticiper les conséquences des limites des données du SISMACQ sur les résultats produits;
  • d’interpréter des résultats.

Ce rapport a permis de faire le point sur ce que l’on connait de la qualité du SISMACQ et d’organiser ces informations en fonction du cadre de qualité établi. Les principaux constats sont :

  • Parmi les points forts, on note la couverture populationnelle, la fiabilité du jumelage et l’ampleur de la période de suivi longitudinal.
  • Parmi les points faibles, les changements de modes de rémunération et de facturation des médecins sont à surveiller en raison de leurs effets potentiels sur la comparabilité temporelle des indicateurs provenant du SISMACQ.

Ce rapport méthodologique fournit une base solide à la mise en place d’une démarche d’amélioration continue par le suivi des indicateurs de qualité identifiés, la documentation de l’effet des limites des données sur les mesures de surveillance, l’identification des occasions d’amélioration et la mise en place de solutions pour améliorer le système de surveillance. D’ailleurs, afin d’optimiser la complétude et l’exhaustivité des données du SISMACQ, des bonifications sont souhaitées et prévues par le jumelage de nouvelles sources de données (tels les services médicaux et hospitalisations hors Québec) et l’accès à de nouvelles informations (par exemple les services médicaux de la population non malade et les services pharmaceutiques chez les moins de 65 ans).

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-78139-4

Notice Santécom: