Le Dispositif participatif de caractérisation des communautés locales : évaluation d'implantation dans trois régions du Québec

Dans une perspective de soutien à la stratégie de développement des communautés, l'équipe Surveillance-Évaluation de la Direction de santé publique de la région de la Mauricie-Centre-du-Québec développe un Dispositif participatif de caractérisation des communautés locales (Boisvert, 2007, 2008) alliant la confection de portraits quantitatifs de communautés locales à des exercices locaux de réflexion sur le potentiel de chaque communauté dans une perspective de mise en mouvement des communautés.

Ce Dispositif de caractérisation des communautés est, par la suite, adapté et implanté en premier par l'Estrie, suivie de près par les régions de l'Abitibi-Témiscamingue et de la Chaudière-Appalaches. À partir d'une volonté exprimée par ces régions d'évaluer leur démarche d'implantation, il est suggéré que les projets d'évaluation soient menés de façon similaire, bien qu'autonome, et qu'une analyse transversale soit réalisée.

Le présent rapport présente les résultats de cette analyse transversale des résultats des trois régions participantes. Il décrit le contexte d'émergence du Dispositif participatif de caractérisation des communautés locales et en définit les grandes lignes (chapitre 1), pose les balises méthodologiques et les principes d'action qui y sont associés (chapitre 2) et décrit l'adaptation que les trois régions étudiées ont fait du Dispositif (chapitre 3). Le rapport expose ensuite les résultats de l'analyse au regard des étapes d'implantation (chapitre 4) et des principes d'action (chapitre 5) et, enfin, dégage des constats portant sur l'ensemble du Dispositif de même que sur son utilité en santé publique (chapitre 6).

La force du Dispositif de caractérisation des communautés, et des expérimentations dans les trois régions étudiées, repose sur une série d'opérations qui, organisées dans un processus cohérent, ont permis de favoriser et de soutenir le développement des communautés locales par :

  • la mobilisation des acteurs régionaux et territoriaux autour d'un projet commun qui est utile pour tous, qui les aide à mieux remplir leur mission;
  • la mise en place, selon leurs responsabilités respectives, d'un ensemble de conditions (modes d'organisation du travail, priorités d'action, etc.) pouvant faciliter la mobilisation des communautés et le soutien de leurs démarches par les acteurs institutionnels (Réseau de la santé et des services sociaux, éducation, CLD, SADC, etc.) ou communautaires (organismes communautaires);
  • la confection de portraits de communautés le plus proche possible de l'échelle où la mobilisation est faisable (municipalité ou quartier/arrondissement);
  • la discussion, au sein des communautés locales, sur leur potentiel et sur les données les concernant afin de dégager des pistes d'action;
  • la réalisation concrète d'activités.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-70087-6

ISBN (imprimé): 

978-2-550-70086-9

Notice Santécom: