Cancer

  • 15 septembre 2003

    En mai 2002, l'Institut national de santé publique, en collaboration avec le ministère de la Santé et des Services sociaux, publiait des tables de survie reliée aux cas déclarés en 1992 dans le Registre des cancers du Québec (RCQ) pour les quatre principaux sièges de cancer, soit le poumon, le sein chez la femme, le côlon-rectum et la prostate. Ces cas ont été utilisés pour calculer des probabilités de survie relative 5 °Cans après le diagnostic.

    Cette étude visait à décrire la qualité des données d'incidence et de mortalité utilisées pour calculer la survie de même que les raccordements nécessaires pour établir le statut vital de la personne. Elle a aussi servi à démontrer que c'est la qualité des données qui influence le plus les résultats obtenus. Des comparaisons de survie...

  • 17 mars 2003

    The main purpose of this study is to describe the quality of the data used to calculate survival in Quebec. The discussion will focus on the quality of incidence and mortality data, the kind of file linkage needed to determine a person’s vital status, and the influence that this data quality has on survival results. This study is also part of a Canada-wide initiative to quantify cancer survival. Statistics Canada and the Canadian Cancer Survival Analysis Group have produced a Canadian Cancer Survival Protocol. To facilitate comparison, the protocol used in this survival study is largely based on the Canadian protocol.

    The survival indicator is based primarily on the vital status of the cases reported. Vital status is not reported systematically in the Tumours File. It must be...

  • 30 septembre 2002

    L’objectif principal de la présente étude est de décrire la qualité des données utilisées au Québec pour le calcul de la durée de survie notamment les données de l’incidence, de la mortalité, les raccordements des fichiers nécessaires pour établir le statut vital de la personne et de montrer comment la qualité des données pourrait influencer les résultats sur l’indicateur de survie au Québec. Par ailleurs, cette étude s’inscrit dans le cadre d’une initiative nationale canadienne ayant pour objectif de calculer la probabilité de survie à cinq ans pour les principaux sièges de cancer. Un protocole national canadien sur la survie au cancer a été produit conjointement par le groupe d’analyse de la survie au cancer au Canada et par Statistique Canada. Le protocole utilisé pour la présente...

Pages

Souscrire à Cancer