Toxicologie

  • 15 septembre 2002

    Aucun recensement des incidents engendrant des expositions au chlore dans les piscines publiques n’a jamais été réalisé au Québec même si le Centre Anti-Poison du Québec (CAPQ) et les directions régionales de santé publique du Québec (DSP) possèdent dans leurs banques de données respectives des renseignements relatifs à ces incidents. Ce document vise tout particulièrement à transmettre aux intervenants de santé publique les informations les plus complètes concernant les incidents connus.

    L’analyse des origines des incidents, au travers d’entretiens avec les responsables de piscines publiques et les intervenants de santé publique des différentes régions du Québec, a permis d’identifier les facteurs de risque et de proposer des mesures de prévention quant à la conception des...

  • 12 septembre 2002

    Cet avis scientifique permet de statuer sur la pertinence de recommander l'utilisation de sirop d'ipéca et de charbon activé à la population comme mesure efficace de traitement lors d'une ingestion potentiellement toxique à domicile. L'utilité d'en promouvoir la distribution généralisée dans le cadre d'un programme de prévention s'adressant aux enfants est également étudiée.

    Les intoxications non intentionnelles constituent un problème de santé publique qui engendre chaque année au Québec des conséquences importantes en termes de morbidité et de mortalité. Ce sont les enfants de 1 à 4 ans qui sont le plus souvent hospitalisés pour des intoxications non intentionnelles. Elles représentent d’ailleurs, dans ce groupe, la cause la plus importante d’hospitalisation pour blessures,...

  • 15 juin 2002

    Le dépliant La présence du mercure dans les poissons du réservoir Robertson, une réalisation conjointe d’Hydro-Québec et de la Direction de santé publique de la Régie régionale de la santé et des services sociaux de la Côte-Nord, constitue le moyen de communication produit afin d’informer la population de Gros Mécatina (entité municipale de la Basse-Côte-Nord regroupant les communautés de La Tabatière et de Mutton Bay) sur les questions de santé associées à la présence et à l’augmentation des teneurs en mercure dans les poissons pêchés dans le réservoir. L'objectif principal de la présente étude vise à mesurer l'adéquation entre les objectifs en matière de santé publique prévus par les auteurs du dépliant (l'intention) et l'utilisation qui en est faite par le public (la...

  • 1 mai 2002

    Ce premier communiqué de veille toxicologique fait le point sur la problématique du bois traité à l'arséniate de cuivre chromaté et donne les mesures préventives de base à mettre de l'avant concernant le bois traité.

    Certains organismes, dont l’Agence canadienne de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) de Santé Canada et l’Agence américaine de protection de l’environnement (US EPA), sont conscients des inquiétudes du public en rapport avec les dangers potentiels associés à l’utilisation de bois traité sous pression avec de l’arséniate de cuivre chromaté (ACC). Plus particulièrement, l’utilisation de ces matériaux dans les aires de jeux, près des piscines ou sur les patios pourrait favoriser l’exposition des jeunes enfants. En effet, ceux-ci pourraient être exposés...

  • 1 septembre 2001

    El presente trabajo pretende establecer un balance entre las informaciones disponibles sobre el Roundup(MD) y su materia activa, el Glifosato, y sentar las bases para un proceso de evaluación de los riesgos para la salud de las poblaciones implicadas.

    En el marco de las actividades cuya finalidad es el control de la producción de cocaína en Colombia, las autoridades respectivas han adoptado una estrategia de destrucción de cultivos que implica la utilización masiva de Glifosato, un herbicida no selectivo usualmente utilizado en los medios agrícolas y forestales en todo el mundo.

    El contexto particular de la utilización de este herbicida para le control de las plantaciones de cocaína despierta inquietudes en cuanto a los riesgos de exposición y de influencia sobre la...

  • 1 septembre 2001

    Cet avis vise à faire un bilan des informations disponibles sur le Roundup(MD) et sa matière active le glyphosate et à jeter les bases d'un processus d'appréciation des risques pour la santé des populations concernées.

    Dans le cadre des activités visant à contrôler la production de cocaïne en Colombie, les autorités concernées ont adopté une stratégie de destruction des cultures impliquant l'utilisation massive du glyphosate, un herbicide non sélectif couramment utilisé en milieux agricole et forestier à travers le monde.

    Le contexte particulier de l'utilisation de cet herbicide pour le contrôle des plantations de cocaïne soulève des inquiétudes en ce qui concerne les risques d'exposition et d'atteinte à la santé des populations concernées. En effet, les plantations de...

  • 1 juin 2001

    Afin de répondre aux exigences du marché de consommation, les producteurs maraîchers doivent produire des légumes d’une très grande qualité. Pour atteindre les standards exigés et des niveaux de production économiquement viables, ceux-ci doivent utiliser de nombreux produits antiparasitaires pour contrer les mauvaises herbes, les insectes nuisibles ou les maladies fongiques. Si l’utilisation de ces produits est souvent nécessaire pour que les producteurs atteignent leurs objectifs de production, il demeure important de rappeler que les pesticides sont des produits toxiques et qu’ils doivent être utilisés de façon rationnelle et sécuritaire.

    Le présent guide de prévention se veut un rappel des principales activités à caractère préventif visant à assurer tant la sécurité des...

  • 1 septembre 2000

    Cet avis fait d'abord état des connaissances sur les cas d'intoxication au CO reliés aux dynamitages en milieu habité puis présente brièvement la physiopathologie de l'intoxication au CO. Des hypothèses sur le processus de formation du CO lors du dynamitage et sur sa dispersion dans le sol sont ensuite émises. Un tableau résumant les cinq incidents répertoriés au Québec permet, par la suite, de vérifier les aspects communs entre les différents événements. Ce premier niveau d'analyse devrait permettre de proposer des mesures intérimaires pouvant être appliquées selon le cas par les entrepreneurs ou par les résidents vivant à proximité de lieux de dynamitage de manière à prévenir de nouveaux incidents pouvant avoir des conséquences importantes sur la santé de la population.

Pages

Souscrire à Toxicologie