La polymédication chez les aînés - état de situation et nouveaux modèles de pratique

Mercredi décembre 11 2019 - 12 h - 13 h 30
Lieu

Université Laval
Local 1211, pavillon Ferdinand-Vandry
Québec QC G1V 0A6
Canada

Les personnes âgées représentent une population fragile dont les besoins de santé sont complexes. Fréquemment, elles utilisent un grand nombre de médicaments dont l’efficacité et l’innocuité, lorsque pris seuls ou en combinaison, sont peu connues dans ce segment de la population. De plus, la polymédication augmente la vulnérabilité des personnes aînées aux chutes, aux visites à l’urgence et aux hospitalisations. Des interventions multidisciplinaires comportant des éléments de soins pharmaceutiques pourraient permettre de réduire les médicaments peu appropriés et prévenir les événements indésirables. Le Projet d’Évaluation de la Personnalisation des soins pharmaceutiques en Soins de longue durée – PEPS, financé par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), et le projet GPS (Évaluation de l’impact de la réorganisation du travail en Groupe de médecine de famille sur la Pharmacothérapie et le Soutien à l’autonomie des personnes âgées ayant un trouble neurocognitif majeur), financé par le Fonds de recherche du Québec en santé (FRQS) en sont des exemples. La présentation dressera un portrait de la problématique entourant la polymédication chez la population aînée québécoise. Le modèle PEPS et ses premiers résultats sur la pharmacothérapie des personnes aînées et sur les équipes de soins seront présentés. Le modèle GPS sera également brièvement présenté.    

Objectifs d’apprentissage

  1. Décrire les enjeux entourant la polymédication chez les personnes aînées ;
  2. Identifier les éléments clés des modèles de pratique proposés ;
  3. Résumer les impacts des modèles proposés sur la pharmacothérapie des personnes aînées.

Conférencières

Caroline Sirois, B. Pharm., M. Sc., Ph. D.

Caroline Sirois est pharmacienne, professeure agrégée au DMSP de l’Université Laval et titulaire de la Chaire de recherche sur le vieillissement. Elle est également chercheuse au Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec et au CERSSPL-UL. Ses recherches portent principalement sur la multimorbidité, la polypharmacie et la déprescription de médicaments chez les personnes aînées.

Line Guénette, B. Pharm., M. Sc., Ph. D.

Line Guénette est pharmacienne et professeure agrégée à la Faculté de pharmacie de l’Université Laval. Elle est également chercheuse à l’axe Santé des populations et pratiques optimales en santé du Centre de recherche du CHU de Québec et au CERSSPL-UL. Ses recherches visent à mieux comprendre les problématiques entourant l’utilisation des médicaments par les patients, patientes et les professionnels, professionnelles de la santé afin de développer et de tester des interventions pour optimiser leur usage et diminuer les risques associés. 

Rediffusion

Consultez la présentation PowerPoint