Inégalités sociales de santé

  • 4 juillet 2014

    Ce document est le dernier d’une série de cinq documents basés sur une revue de la littérature publiée en 2011. Les quatre documents précédents ont comparé les effets de deux approches en matière d’apaisement de la circulation en milieu urbain – l’approche par points noirs et l’approche sectorielle – sur quatre dimensions : la sécurité routière, la qualité de l’air, le bruit environnemental et les transports actifs. Dans ce document, nous explorons les effets de ces mêmes approches (décrites plus bas) sur les inégalités de santé. Ce sera l’occasion de relever les interventions qui peuvent être efficaces pour améliorer à la fois la santé populationnelle en général et réduire les inégalités de santé. Nous les distinguerons ensuite des interventions qui agissent sur seulement l’une ou l’...

  • 27 juin 2014

    Différents facteurs sociaux, comme l'éducation, le revenu, le travail, le milieu de vie, le logement et l'accès aux services déterminent l'état de santé des personnes. Ceux-ci interagissent et se combinent tout au long du parcours de vie. La répartition inéquitable de ces facteurs, ou déterminants de la santé, entre les groupes engendre des écarts considérables dans la santé des personnes au sein d'une même communauté, d'un pays ou entre les différents pays. Ces écarts ou distribution inégale de l'état de santé en fonction de ces déterminants au sein de la population se nomment les inégalités sociales de santé (ISS). Ces inégalités ne constituent pas un phénomène inéluctable et pourraient être réduites, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). La problématique des inégalités...

  • 16 juin 2014

    Alimentation et risque nutritionnel

    • Seulement 12 % des Québécois âgés de 65 ans et plus consomment quotidiennement 7 portions ou plus de fruits et légumes, soit la quantité recommandée pour les adultes de cet âge par le Guide alimentaire canadien et 38 % en consomment au moins 5 portions.
    • En 2008-2009, la prévalence du risque nutritionnel élevé chez les aînés québécois a été estimée à 37 %. La prévalence est plus élevée chez les femmes que chez les hommes et augmente avec l'âge.
    • Un peu plus d'un Québécois sur 10 âgé de 75 ans et plus a besoin d'aide pour faire son épicerie ou son magasinage. Or, les résultats révèlent aussi que les personnes âgées qui font leur épicerie sans aide sont plus nombreuses (40 %) à consommer au moins 5...
  • 20 décembre 2013

    Ce document a été élaboré dans le cadre des travaux de la 63e Commission permanente de coopération franco-québécoise qui a réuni des partenaires français, l'Agence régionale de santé d'Île-de-France et l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé, et québécois, l'Institut national de santé publique du Québec, le Réseau québécois de Villes et Villages en santé, le ministère de la Santé et des Services sociaux, Québec en forme ainsi que l'Agence de la santé et des services sociaux de Laval.

    Il s'adresse aux intervenants de santé publique qui travaillent en collaboration avec des partenaires de divers secteurs (municipal/territorial, scolaire, associatif, etc.) pour promouvoir de saines habitudes de vie (pratique d'activité physique et saine...

  • 2 décembre 2013

    Le présent feuillet décrit la distribution de la défavorisation matérielle chez les Montréalais utilisateurs de services de santé, de 20 ans et plus, à l'aide de l'indice de défavorisation de R. Pampalon.

    En 2009-2010, la défavorisation matérielle est proportionnellement plus élevée chez les utilisateurs de services résidant dans les territoires des CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel (06) et d'Ahuntsic et Montréal-Nord (13), et moins élevée dans les territoires des CSSS de l'Ouest-de-l'Île (01) et Cavendish (08). Depuis 2000-2001, une augmentation relativement importante du pourcentage d'utilisateurs de services de santé vivant en milieu défavorisé s'observe dans les territoires des CSSS de Bordeaux-Cartierville–Saint-Laurent (11), de Saint-Léonard et Saint-Michel (06), de...

  • 6 septembre 2013

    Depuis deux décennies, la réduction des inégalités sociales de santé est à l'agenda des politiques et des orientations en matière de santé au Québec. Des activités de surveillance permettent également de suivre dans le temps et dans l'espace (régional) les déterminants sociaux de la santé, l'état de santé de la population et le recours aux services de santé et aux services sociaux. Malgré ces acquis, le Québec ne dispose pas d'un plan de surveillance systématique des inégalités sociales de santé. Pourtant, ces inégalités existent et elles sont bien documentées.

    Ce rapport a pour but de proposer une stratégie et des indicateurs pour la surveillance des inégalités sociales de santé. Il résulte d'un effort conjoint de professionnels régionaux et nationaux de la surveillance au...

  • 22 août 2012

    Les effets du tabagisme sur la santé des populations sont connus et scientifiquement démontrés. L’usage du tabac constitue un problème de santé publique majeur au Québec, causant, bon an mal an, le décès de plus de 10 000 Québécois et Québécoises. La dernière décennie a néanmoins été marquée au Québec par une baisse significative du tabagisme et de l’exposition des non-fumeurs à la fumée de tabac dans l’environnement (FTE). Par contre, la prévalence de ces phénomènes dans les pays industrialisés suit de manière générale un gradient socioéconomique très prononcé.

    La présence d’écarts, parfois très contrastés, sur les plans de la santé, du bien-être et de la maladie entre territoires ou sous-groupes de la population québécoise n’est plus à démontrer. Les inégalités sociales de...

  • 15 février 2012

    The following summary report details policies and programs in Canada that have had some measure of success in reducing health inequalities.

    The National Collaborating Centre for Healthy Public Policy asked researchers at a research centre on health inequalities, Centre Léa-Roback, to report on programs and policies in Canada whose results have been evaluated using current medical evidence-based standards, including an evaluation of the quality of published evidence used in clinical guidelines.

    Public health actors interested in promoting healthy public policies are concerned that these policies be based on a rigorous application of sound methodologies. Policies and broad government programs, in other words, are ideally based on what has been proven to work. Working with...

  • 15 février 2012

    En 2003, des personnes en situation de pauvreté ont comparé la société à un palier duquel partiraient un escalier roulant qui monte et un escalier roulant qui descend. « Vivre la pauvreté, ont-elles dit en substance à des parlementaires, c'est comme devoir monter dans un escalier roulant qui descend. Au lieu de vous acharner à nous faire monter des escaliers qui descendent, occupez-vous donc des escaliers ».

    Dans le but de stimuler les échanges autour de cette métaphore, le Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS) présente en collaboration avec Vivian Labrie une trousse d'animation pour un atelier sur les inégalités avec la métaphore des escaliers roulants. Cette trousse fournit le matériel de base qui suit : un guide d'animation qui...

  • 15 février 2012

    Le présent sommaire décrit divers politiques et programmes canadiens qui ont eu un certain succès à réduire les inégalités sociales de santé.

    Le Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS) a demandé aux chercheurs du centre Léa-Roback sur les inégalités sociales de santé de préparer un rapport sur les politiques et les programmes canadiens qui ont été évalués en se basant sur les critères fondés sur des données probantes, y compris une hiérarchie des niveaux de preuve, tels que celle utilisée dans les lignes directrices cliniques.

    Les acteurs en santé publique qui veulent promouvoir l'adoption de politiques publiques favorables à la santé souhaitent que ces politiques soient fondées sur des méthodes solides et éprouvées. En d'...

Pages

Souscrire à Inégalités sociales de santé