Qualité de l’air

  • 7 octobre 2005

    Le radon est un gaz radioactif d'origine naturelle qui peut s'infiltrer dans les bâtiments par les fissures et autres voies d'entrée au niveau du soubassement. Comme il est plus lourd que l'air, le radon a tendance à se concentrer dans les parties les plus basses et les moins ventilées comme dans les soussols des habitations. À la lumière des dernières connaissances qui font du radon un des contaminants environnementaux les plus importants en terme de risque de cancer, de l'intérêt grandissant pour cette problématique et considérant l'absence d'une politique provinciale sur le radon, la Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux a mandaté l'Institut national de santé publique du Québec pour procéder à une évaluation du dossier du radon à l'...

  • 7 octobre 2005

    Ce document est le fruit des efforts du groupe de travail pour apporter des réponses à plusieurs questions épineuses. La gestion du risque associé au radon domiciliaire n'est pas une entreprise simple ni unidimensionnelle. Le gestionnaire trouvera dans les pages qui suivent les bases scientifiques menant à une réflexion qui s'appuie sur la démarche d'analyse de risque proposée par le groupe de travail. On y retrouve l'état des connaissances sur la question et plusieurs pistes d'interventions y sont évaluées. Les recommandations issues de ce travail ont ainsi pour but de permettre aux décideurs de poursuivre le processus de gestion du risque.

  • 3 février 2005

    In 1997, in light of international developments with respect to asbestos, particularly after its banning in France and the ensuing controversy, the ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) set up a Comité aviseur sur l'amiante (asbestos advisory committee). The aim of this committee was to make recommendations about appropriate measures to inform the public and to protect public health.

    The mandate of the Comité aviseur sur l'amiante (exposure measurement) consisted in assessing the pertinence and the feasibility of assessing asbestos exposure in the general population, particularly in public buildings such as schools. The sub-committee that was created to carry out this task first analyzed the available existing data from all areas. As early as June 1997, the sub-...

  • 19 janvier 2005

    Le présent document se veut une réflexion sur l’acceptabilité du projet de centrale thermique du Suroît dans une optique de santé publique. Il considère notamment l’impact sur les changements climatiques et la santé que pourrait engendrer les gaz à effet de serre générés par le projet de centrale thermique. Cet avis a été réalisé à la demande du ministre de la Santé et des Services sociaux afin d’éclairer une éventuelle décision du Conseil des ministres au regard du projet. 

    Sous plusieurs aspects, il apparaît que la justification du projet de centrale au gaz du Suroît est peu crédible, et que cette puissance peut être avantageusement remplacée par d’autres projets disponibles de moindre impact. Les économies d’énergie en sont la pierre angulaire, ainsi que le coût de l’...

  • 14 juillet 2004

    In 1997, in light of international developments with respect to asbestos, particularly after its banning in France, Quebec's ministère de la Santé et des Services sociaux (department of health and social services) set up a Comité aviseur sur l'amiante (asbestos advisory committee). The aim of this committee was to make recommendations about appropriate measures to inform the public and to protect public health in relation to the asbestos situation in Quebec. The advisory committee then created two sub-committees: the first to document asbestos exposure and the second to examine the epidemiology of asbestos-related diseases in Quebec. The sub-committee on exposure was mandated to assess the pertinence and the feasibility of assessing asbestos exposure in the general population,...

  • 14 juin 2004

    In April 2000, the Ministère de la Santé et des Services sociaux mandated the Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) to coordinate the production of a scientific report on the health risks associated with the indoor presence of moulds. To accomplish this mission, a Task Force was created, primarily composed of representatives of the public health network, especially the environmental health and occupational health sectors.

    This document is a summary of the scientific report produced by the Task Force, which is based on an up-to-date literature review on the issue and on the opinions of internationally recognized organizations. This document is mainly intended for the stakeholders of organizations interested in management of indoor fungal contamination cases....

  • 15 décembre 2003

    En 1997, un Comité aviseur sur lamiante a été mis sur pied par le ministère de la Santé et des Services sociaux compte tenu des développements internationaux dans le dossier de l'amiante, notamment suite au bannissement de ce dernier en France. L'objectif de ce comité était de faire des recommandations concernant les mesures appropriées d'information de la population et de protection de la santé publique à mettre en œuvre en rapport avec la situation de l'amiante au Québec. Le Comité aviseur a ensuite créé deux sous-comités : le premier sur l'exposition et le second sur l'épidémiologie des maladies reliées à l'amiante au Québec. Le mandat du sous-comité sur la mesure de l'exposition consistait à évaluer la pertinence et la faisabilité de dresser un portrait de l'exposition de la...

  • 14 novembre 2003

    Sous l'égide d'un comité aviseur sur l'amiante mis sur pied en 1997 par le ministère de la Santé et des Services sociaux, deux documents ont été produits par plusieurs auteurs. Le sous-comité sur l'exposition a dressé un portrait de l'exposition dans certains milieux susceptibles de contenir des fibres d'amiante : bâtiments publics dont les écoles, air ambiant et milieu de travail et discute de l'état de la situation au Québec. Le sous-comité sur l'épidémiologie a rassemblé les études épidémiologiques au Québec sur les mésothéliomes, les cancers pulmonaires et l'amiantose; a évalué les tendances de ces maladies; a comparé les données québécoises à celles d'autres régions et a résumé les connaissances scientifiques sur les effets de l'amiante sur la santé. Un résumé des deux...

  • 20 novembre 2002

    Ce document a été réalisé à la demande du ministère de la Santé et des Services sociaux afin de soutenir l'établissement d'une position québécoise de santé publique quant aux risques associés à la présence de moisissures dans les habitations et les édifices publics. Basé sur une revue de la littérature scientifique et sur l'opinion d'organismes mondialement reconnus, le rapport scientifique résume les connaissances actuelles sur le sujet en abordant la biologie des moisissures, leurs effets sur la santé humaine, la démarche d'investigation des cas de contamination, de même que les mesures préventives et correctives à apporter.

    La présence de moisissures en milieu intérieur est devenue un sujet de préoccupation tant pour les professionnels de la santé que pour la population en...

  • 20 novembre 2002

    Ce document a été réalisé à la demande du ministère de la Santé et des Services sociaux afin de soutenir l'établissement d'une position québécoise de santé publique quant aux risques associés à la présence de moisissures dans les habitations et les édifices publics. Basé sur une revue de la littérature scientifique et sur l'opinion d'organismes mondialement reconnus, le rapport scientifique résume les connaissances actuelles sur le sujet en abordant la biologie des moisissures, leurs effets sur la santé humaine, la démarche d'investigation des cas de contamination, de même que les mesures préventives et correctives à apporter.

    La présence de moisissures en milieu intérieur est devenue un sujet de préoccupation tant pour les professionnels de la santé que pour la population en...

Pages

Souscrire à Qualité de l’air