Infection nosocomiale

  • 9 août 2018

    Infections à bacilles à Gram négatif producteurs de carbapénémases (BGNPC)
    Résultats de surveillance 2017-2018

    Entre le 1er avril 2017 et le 31 mars 2018, 88 installations de santé ont participé à la surveillance des infections à bacilles à Gram négatif producteurs de carbapénémases (BGNPC) qui est obligatoire depuis cette année, pour un cumul de 4 971383 jours-présence (tableau 1). Au total, 15 infections nosocomiales à BGNPC sont rapportées comme étant acquises au cours d’une hospitalisation (actuelle ou antérieure, catégories 1a et 1b) dans une installation déclarante. Le...

  • 8 août 2018

    Bactériémies nosocomiales panhospitalières
    Résultats de surveillance 2017-2018

    Entre le 1er avril 2017 et le 31 mars 2018, 87 installations de santé ont participé à la surveillance des bactériémies panhospitalières, pour un cumul de 4 784 376 jours-présence (tableau 1). Ces installations ont rapporté 3 060 bactériémies, survenues chez 2 855 patients. Le taux d’incidence total est de 5,34 cas par 10 000 jours-présence. Le taux d’incidence en 2017-2018 est demeuré stable par rapport aux années précédentes, mais l’incidence des bactériémies...

  • 8 août 2018

    Bactériémies sur cathéters centraux aux soins intensifs
    Résultats de surveillance 2017-2018

    Entre le 1er avril 2017 et le 31 mars 2018, 67 unités de soins intensifs ont participé à la surveillance des bactériémies sur cathéters centraux, pour un cumul de 127 964 jours-cathéters (tableau 1). Ces unités ont rapporté 123 bactériémies, survenues chez 121 patients. Le taux d’incidence est de 0,81 par 1 000 jours-cathéters dans les unités coronariennes, de 0,75 dans les unités universitaires adultes, de 0,71 dans les unités non universitaires adultes, de 1,72 dans les unités...

  • 7 août 2018

    Diarrhées associées au Clostridium difficile
    Résultats de surveillance 2017-2018

    Entre le 1er avril 2017 et le 31 mars 2018, 90 installations de santé ont participé à la surveillance des diarrhées à Clostridium difficile (DACD), pour un cumul de 4 905 940 jours-présence (tableau 1). Ces installations ont rapporté 2 152 DACD nosocomiales, soit acquises au cours d’une hospitalisation (actuelle ou antérieure, catégories 1a et 1b). Le taux d’incidence des DACD nosocomiales est de 4,39 par 10 000 jours-présence. Ce taux d’incidence est en baisse pour une troisième année...

  • 7 août 2018

    In 2010, the Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ) [Québec healthcare-associated infections committee] released its guidelines for preventing and controlling transmission of carbapenemase-producing Enterobacteriaceae, and then more recently, in 2015, its measures to prevent and control transmission of multidrug-resistant Gram-negative bacilli (MDR-GNB) in acute care settings.

    The application of infection prevention and control (IPC) measures in long-term care settings (CHSLDs) must be adapted to the characteristics specific to these settings, as well as to the clientele residing in these settings. The purpose of this document is to provide IPC staff working in CHSLDs and the clinicians who practice there with up-to-date information that applies to these...

  • 6 août 2018

    Bactériémies à Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline
    Résultats de surveillance 2017-2018

    Entre le 1er avril 2017 et le 31 mars 2018, 87 installations de santé ont participé à la surveillance des bactériémies à Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM), pour un cumul de 4 820 847 jours-présence (tableau 1). Ces installations ont rapporté 63 bactériémies nosocomiales à SARM. Le taux d’incidence des bactériémies nosocomiales à SARM est de 0,13 / 10 000 jours-présence et est stable depuis les trois dernières années. La...

  • 2 août 2018

    Gram-negative bacilli (GNB) are bacteria frequently encountered in clinical settings, both as normal flora and as pathogens in a variety of infections.

    The use of antibiotics has led to the emergence of various resistance mechanisms and some of these bacteria are now resistant to several classes of antibiotics.

    This document was created to help healthcare-associated infection prevention and control (IPC) teams identify major multidrug-resistant. Gram-negative bacilli (MDR-GNB) and implement IPC measures to prevent them from being transmitted to acute care settings in Québec. This document replaces the document published in 2015 and discusses all GNB excluding carbapenemase-producing Enterobacteriaceae (CPE). Since the latter are important, a separate document has...

  • 12 avril 2018

    L’émergence des entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) a été citée à la fois par les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) comme étant une menace sérieuse à la santé publique considérant leur profil de résistance et leur dissémination rapide au sein des populations affectées (CDC, 2009). C’est pourquoi le Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ) publiait en 2010 des recommandations pour la prévention et le contrôle de la transmission des entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) dans les milieux de soins aigus afin de préparer nos hôpitaux à faire face à cette nouvelle menace.

    Depuis, le taux d’incidence des EPC a considérablement augmenté à travers le monde au cours de la...

  • 12 avril 2018

    Les bacilles à Gram négatif (BGN) sont des bactéries fréquemment rencontrées en clinique, tant au niveau des flores normales qu’en tant qu’agents pathogènes dans une variété d’infections.

    Avec l’utilisation des antibiotiques, différents mécanismes de résistance sont apparus et certaines de ces bactéries sont maintenant résistantes à plusieurs classes d’antibiotiques.

    Ce document a été élaboré dans le but d’aider les équipes de prévention et de contrôle des infections nosocomiales (PCI) à reconnaître les bacilles à Gram négatif multirésistants (BGNMR) d’importance ainsi qu’à mettre en place les mesures de PCI pour éviter leur transmission dans les milieux de soins aigus du Québec. Ce document remplace celui publié en 2015 et porte sur les BGN autres que les...

  • 11 avril 2018

    Depuis août 2004, la diarrhée associée au Clostridium difficile (DACD) fait l’objet d’une surveillance continue dans tous les hôpitaux du Québec ayant plus de 1 000 admissions par année. Cette surveillance a permis de suivre l’évolution des taux de DACD dans ces milieux de soins et de confirmer leur diminution. Ainsi, d’une moyenne de 9,1 cas/10 000 jours-présence en 2005-2006, le taux moyen est passé à 4,6 cas/10 000 jours-présence en 2016-2017 (SPIN, 2017).

    L’infection au Clostridium difficile (C. difficile) demeure malgré tout une des principales causes de diarrhée infectieuse nosocomiale dans les milieux de soins de santé au Québec. Bien que la majorité des cas surviennent dans les hôpitaux, certains cas sont recensés dans les milieux d’...

Pages

S'abonner à Infection nosocomiale